seinesaintdenis.fr
http://seinesaintdenis.fr/Escale-d-eau.html
Escale d’eau
Eau & Assainissement /
mardi, 21 décembre 2010

La Direction de l’Eau et de l’Assainissement (DEA) du Conseil général, chargée de la gestion de ce réseau d’assainissement, a pour mission de lutter contre les inondations et la pollution, entretenir le patrimoine, mais aussi assurer la sécurité des personnes, riverains ou personnel intervenant dans le réseau. Le projet Escale d’eau valorise un lieu et des actions spécifiques pour refaire une place à l’eau en Seine-Saint-Denis.

Soif de rencontres

La disparition de l’eau à l’état naturel a réduit sa représentation à une simple dimension utilitaire. Sensibiliser la population à l’eau comme un bien précieux à préserver, c’est montrer sa dimension vitale dans toutes les sociétés, lui redonner toute sa place dans les esprits. L’eau questionne sur le vivant, l’environnement, le climat etc. Elle peut être un formidable carrefour de rencontres pour aller ensemble vers plus de connaissance et de conscience.

L’eau en reconquête
Même chassée vers les réseaux souterrains par l’urbanisation et l’industrialisation, l’eau en Seine-Saint-Denis coule toujours sous nos pieds. Sausset à Tremblay-en-France, Morée à Aulnay-sous-Bois, Vieille mer à Stains ou Molette au Blanc-Mesnil, de nombreux cours d’eau ont donné leur nom à des rues, à des quartiers, des équipements publics. L’avenir est à une reconquête de ces rus, noues et ruisseaux aujourd’hui enfouis. Ils sont autant d’éléments structurant l’espace urbain de notre département, un patrimoine à redécouvrir et à valoriser.

L’eau, un bien commun à valoriser

JPEG - 16.6 ko

L’eau est un patrimoine commun de l’humanité. Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis promeut une gestion solidaire de cette ressource.
C’est pourquoi, depuis 40 ans, il maintient un service public de l’eau et de l’assainissement performant qui développe une expertise technique reconnue internationalement. Ces compétences, ces équipements, ces ouvrages, ces métiers sont mis au service des usagers, des collectivités, du tissu économique. Ils méritent d’être mieux connus et valorisés auprès de la population. L’objectif est de faire vivre l’eau dans les 40 communes de la Seine-Saint-Denis et de débattre avec les habitants de ses enjeux.

Un Agenda 21
Le Département de la Seine-Saint-Denis a élaboré un Agenda 21, véritable démarche de développement durable pour un nouveau modèle urbain au service des habitants et réfléchi avec eux. La place de l’eau dans la ville, la sensibilisation aux enjeux de la pollution, la participation de la population à sa préservation, l’éducation à l’environnement, sont quelques unes des actions qui font de l’eau un moteur de cet Agenda.

Un Observatoire de l’hydrologie urbaine
La Seine-Saint-Denis est l’un des 3 départements en France dotés de compétences permettant d’assurer en gestion directe un service public de l’eau et de l’assainissement. Le Département a complété son action en se dotant d’un outil favorisant l’engagement citoyen : l’Observatoire de l’hydrologie urbaine (OHU). Par ses actions, l’OHU permet à la population de mieux comprendre les politiques publiques en matière de gestion de l‘eau et d’assainissement. Il vise également à interroger la place de l’eau dans la vie de chacun.

Un espace en partage

Puisque que l’eau est un bien en partage, le Département a décidé de lui dédier un espace. C’est l’idée d’Escale d’Eau, tout à la fois lieu ouvert au public et concept regroupant des actions culturelles, festives et sociales à l’intérieur et en dehors des murs. Au choix, des visites, des balades, une programmation artistique, des goûters contes, des café-débats, des ateliers pratiques, des parcours citoyens…

Les initiatives constituent un travail fécond de sensibilisation mené dans les écoles, les centres de loisirs, les PMI, les centres sociaux, les maisons de retraite, les associations ou encore autour d’un projet local mené par de petits groupes d’habitants.

Au fil de l’eau
Visiter le bassin de rétention sous le Stade de France, plonger dans les égouts du centre de formation de La Courneuve, emprunter le chemin des eaux de pluie, se passionner pour l’histoire des cours d’eau de la Seine-Saint-Denis, redécouvrir le patrimoine et voir se révéler un nouveau territoire, voilà ce que propose l’Escale d’Eau.
JPEG - 42.4 ko

Au cœur des quartiers

Le Département souhaite faire profiter les 40 communes de la Seine-Saint-Denis de la démarche de l’Escale d’Eau, d’où sa vocation itinérante. Plusieurs mois durant, elle s’implante au cœur d’un quartier, tout en rayonnant sur les villes voisines.
L’Escale d’Eau s’appuie sur des partenariats avec les acteurs de la vie du quartier (service jeunesse, centres sociaux, associations locales, bailleurs immobiliers, etc) et permet aux habitants de rencontrer aussi bien des artistes que des associations de médiation scientifique. Cette démarche permet d’adapter la programmation aux attentes locales.
L’eau s’inscrit alors dans un lien social de proximité entre les habitants.

À la croisée des publics

Toutes générations confondues, l’Escale d’Eau croise l’ensemble des publics. Des animations sur mesure avec des ateliers d’expérimentation, d’expression artistique et de multimédia, sont proposées au public jeune. Les adultes sont sollicités, en particulier pour des ateliers de conseils sur l’utilisation de l’eau et des visites de sites. Les anciens ont la mémoire des lieux en héritage. Ils apportent leur dimension interculturelle et inter-générationnelle autour de projets rassembleurs.

Un atlas coopératif de l’eau
Faire raconter l’histoire de l’eau par les habitants eux-mêmes, c’est le but d’un Atlas inter-générationnel, outil de diffusion d’un savoir populaire.
Il s’agit de créer un fond coopératif que les intéressés abonderont avec des documents personnels de toute nature - photos, textes, témoignages - qui dorment peut-être aujourd’hui dans les tiroirs des uns et des autres. Au final, une fresque de l’eau rédigée à plusieurs centaines de mains.

L’eau après l’eau : Tous Ambassadeurs !

Après plusieurs mois d’implication sur le quartier, un évènement festif marque symboliquement la migration de l’Escale d’Eau vers un autre lieu. Nourrie par les connaissances acquises, la dynamique qui s’est créée peut trouver un prolongement à travers de nouvelles actions impulsées par les partenaires locaux devenus des ambassadeurs de l’Eau. Ceux-ci, avec les services municipaux et les associations sont des relais potentiels pour continuer à sensibiliser et à mobiliser les différents publics autour de l’eau. Les animateurs du Conseil général garderont le contact et resteront à leur écoute pour les aider à faire émerger d’autres projets.

Contact

Julia Böhler
Observatoire de l’hydrologie urbaine - Direction de l’Eau et de l’Assainissement
Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Tél. : 01 43 93 65 12

Envoyer un message

PNG - 10.3 ko