Stéphane Troussel réagit aux annonces du Président de la République

Le 20 octobre dernier lors de sa visite en Seine-Saint-Denis, le Président de la République, François Hollande, a rappelé de façon forte les valeurs d’égalité républicaine, et notre besoin commun d’égalité territoriale.

10 ans après la mort de Zyed et Bouna à Clichy, et les événements qui ont suivi, ces paroles de la part du chef de l’État sont nécessaires. Les citoyens des quartiers populaires n’en peuvent plus des déclarations irrespectueuses ou insultantes dont ils sont trop souvent la cible.

Lors de ce discours, le président a également annoncé la création de l’Agence France Entrepreneur, agence dont le but est le développement économique des quartiers populaires.

Avec 15 000 créations d’entreprises par an, la Seine-Saint-Denis était, en 2014, le premier territoire créateur d’entreprises. Les quartiers populaires ont toujours été très dynamiques.
Pourtant, il y a plus de freins dans ces quartiers : moins d’accès aux banques et aux financement ou manque de réseaux, et trop souvent les créateurs d’entreprises des quartiers populaires souffrent d’à priori négatifs, voire de discriminations.

L’annonce du président de la République de la création de cette agence est une bonne nouvelle pour l’économie et les habitants de Seine-Saint-Denis et pour tous les talents de notre département qui ne demandent qu’à s’exprimer.
Mais également pour l’ensemble du milieu économique français car c’est ici qu’il y a le plus de forces à mettre en mouvement : c’est donc aussi dans les quartiers populaires que se joue le redressement économique et social du pays.

L’installation de cette agence en Seine-Saint-Denis serait un encouragement fort envoyé aux habitants de notre département, et un espoir pour l’ensemble des chercheurs d’emplois du département de voir leur situation enfin s’améliorer.
Pour réussir et avoir un véritable effet, cette agence doit avoir la même envergure au niveau économique que l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine pour la rénovation urbaine. La transformation physique des quartiers a largement commencée avec l’ANRU, le développement économique des quartiers populaires nécessite le même investissement.
Logement, emploi et services publics, c’est le triptyque gagnant pour permettre aux habitants des quartiers populaires de réussir.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


À LA UNE
Dans  Espace presse

Le Département propose aux habitants de découvrir les nouvelles animations des parcs départementaux

Le Département lance la saison d’été des parcs départementaux et va pouvoir offrir aux habitants un grand nombre de nouveautés pour se divertir, se rafraichir, faire du sport, apprendre et découvrir le patrimoine naturel et paysager exceptionnel des parcs départementaux dans toute la Seine-Saint-Denis.


Lancement de l’appel à projets IN Seine-Saint-Denis

Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis lancera, aux côtés des ambassadeurs et du comité de marque, ce mardi 4 juillet 2017 l’appel à projets IN Seine-Saint-Denis au MOB Hôtel à Saint-Ouen.


Une nouvelle passerelle pour relier Saint-Denis et l’île-Saint-Denis

Le maître d’œuvre Artélia / Lavigne & Chéron / Philippon-Kalt a été désigné pour réaliser une nouvelle infrastructure qui constituera un nouveau maillon essentiel dans la liaison entre le futur quartier Universeine de Saint-Denis, l’écoquartier fluvial et les autres quartiers existants de l’Ile-Saint-Denis, ainsi que la cité du cinéma et le pôle Pleyel.


Journée de l’olympisme 2017 : La jeunesse de la Seine-Saint-Denis et de Paris, ensemble pour Paris 2024 !

La journée internationale de l’olympisme du 23 juin prend cette année un relief particulier pour démontrer la mobilisation des territoires et des habitants en faveur de la candidature de Paris 2024, avant la décision du CIO à Lima le 13 septembre prochain.


Seine-Saint-Denis sans sida : Le Département s’engage !

L’épidémiologiste France Lert a rendu mardi 20 juin 2017 son rapport « La Seine-Saint-Denis, un Département engagé pour la fin du sida en 2030 » à Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, et Pierre Laporte, vice-président en charge de la santé, en présence de professionnels et d’associations ayant participé au rapport comme AIDES ainsi que de SOS homophobie, du GLUP et du Centre LGBT.


Vers une Seine-Saint-Denis sans sida : France Lert remet son rapport à Stéphane Troussel

Le Département de la Seine-Saint-Denis est particulièrement engagé dans la lutte contre les infections sexuellement transmissibles, le VIH et les hépatites et assure cette mission par délégation de l’État.


Rencontre avec les étudiant.es du diplôme d’université contre les violences faites aux femmes

Stéphane Troussel, président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, se rendra vendredi 16 juin à l’université Paris 8 pour rencontrer les stagiaires de la formation diplômante « Violences faites aux femmes ». Il sera accueilli par la présidente de l’université Annick Allaigre.


Les 20 ans des Jeux des collèges UNSS aux couleurs de la candidature de Paris 2024

Plus de 2000 collégiens participeront ce mercredi 14 juin au stade interdépartemental de Marville aux Jeux des collèges 2017.


"Chèque réussite" : un chèque de 200 euros pour l’entrée en 6ème

Pour la troisième année consécutive, comme la majorité départementale s’y était engagée lors des élections départementales, le Département de la Seine-Saint-Denis délivre une aide de 200 euros à tous les élèves de notre département entrant en 6ème dans un collège public de Seine-Saint-Denis.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 310