print
 

Séance de l’assemblée départementale du 12 décembre 2013

Lors de la séance du 12 décembre, l’assemblée départementale devra se prononcer sur trois délibérations principales : la nouvelle carte cantonale, l’aide aux associations recourant aux emplois d’avenir et l’aide à la formation au Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs ou de Directeurs pour les jeunes séquano-dionysiens.

Projet de décret délimitant les nouveaux cantons

Le Préfet, Philippe Galli, présentera le projet de décret délimitant les nouveaux cantons du département de la Seine-Saint-Denis. Le projet de carte, élaboré par les services du ministère de l’intérieur, a été transmis au Conseil général le 25 novembre dernier. L’assemblée départementale est consultée pour avis.

La mobilisation pour l’emploi des jeunes se poursuit avec l’élargissement du dispositif de cofinancement des emplois d’avenir dans les associations…

Afin de faciliter le recours aux « Emplois d’avenir » par le secteur associatif, il sera proposé aux conseillers généraux d’élargir les secteurs d’intervention aux sports et à la culture, de permettre aux structures de l’économie sociale et solidaire ainsi qu’aux établissements et services sociaux et médico-sociaux publics de solliciter l’aide du Département pour le cofinancement de leur « emplois d’avenir ».

Le chiffre :
1500 emplois d’avenir ont été signés en Seine-Saint-Denis, ce qui fait de notre département celui où l’on signe le plus d’emplois d’avenir.

Si la délibération est adoptée, le Conseil général pourra désormais financer jusqu’à 5 postes par structure (au lieu de 3), et pourra également aider les associations créées après le 25 avril dernier.

…et l’augmentation à 40% de l’aide à la formation au BAFA ou BAFD pour les jeunes dont le stage aura pour thématique le handicap ou les activités de loisirs de plein air

Grâce au Département, 2500 jeunes séquano-dionysiens bénéficient chaque année d’un dispositif d’aide à la formation aux BAFA et au BAFD visant à prendre en charge 20% du coût de leur formation. La délibération soumise au vote propose d’augmenter ce taux à 40% pour celles et ceux qui opteront pour un stage d’approfondissement dès lors qui a trait au handicap et aux activités physiques de plein air.

En incitant les jeunes à choisir ces spécialités, le Département entend remédier au manque de personnel qualifié susceptible d’accueillir des enfants en situation de handicap dans les centres de loisirs et aider ces jeunes à faire face au coût élevé des stages d’Activités Physiques en Pleine Nature (APPN).

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Marche silencieuse pour Mariama K : Hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis

La famille de Mariama K, décédée dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 décembre 2017 sous les coups de son mari, la Ville de Montreuil, l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, SOS Femmes 93, la Maison des Femmes-Thérèse Clerc et l’OPHM s’associent et appellent à une marche silencieuse pour lui rendre hommage et dénoncer les violences faites aux femmes.







Agir contre les violences faites aux femmes au quotidien

Aujourd’hui, jeudi 23 novembre, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a introduit les 13ème rencontres organisées par l’observatoire départementale, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre.


Non à une revoyure du Grand Paris Express qui serait une atteinte au rééquilibrage territorial en faveur des territoires populaires.

"Si je suis signataire de cet appel pour le maintien du Grand Paris Express dans sa forme comme dans son calendrier de réalisation, c’est parce que je suis inquiet."


Agir contre les violences faites aux femmes au quotidien.

Jeudi 23 novembre 2017 à 9h, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis introduira les 13ème rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre.


Nouvelle hausse du versement transports pour le 93 et le 94 : un coup bas pour les entreprises et l’emploi !

Communiqué de presse commun du département de la Seine-Saint-Denis et du département du Val de Marne.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290