Report du prolongement des lignes 12 et 14

L’annonce par la RATP d’un report du prolongement des lignes 14 et 12, n’est évidemment pas une bonne nouvelle, car ces deux grands projets sont très attendus par les habitants de la Seine-Saint-Denis, particulièrement pour ceux de Saint-Denis et Saint-Ouen.

Des retards préjudiciables pour les habitants de la Seine-Saint-Denis

C’est une mauvaise nouvelle parce que la ligne 12 permettra de desservir le cœur d’Aubervilliers, condition de la redynamisation de cette grande ville du département.
C’est aussi une mauvaise nouvelle parce le prolongement de la ligne 14 permettra la désaturation de la ligne 13 sur laquelle les conditions de transport sont difficilement supportables aux heures de pointe. 2 ans vont paraître très longs aux usagers.

Enfin, le prolongement de la ligne 14, c’est l’acte 1 du Grand Paris Express. Au moment où le Premier Ministre a annoncé l’accélération du calendrier sur les lignes desservant les aéroports, il faut d’abord que les délais prévus pour les autres soient tenus.

J’appelle donc chacun à la vigilance : ce retard ne doit pas en appeler d’autres. S’il n’y a rien d’exceptionnel à ce que des contraintes imprévues apparaissent sur des projets complexes en milieu urbain dense, il est aussi possible d’accélérer et de se mobiliser pour lever certains de ces obstacles. C’est ce à quoi j’aspire en tant que co-financeur de ces projets.

J’appelle donc la RATP et le STIF à proposer tous les aménagements de chantier possibles pour gagner du temps : chaque mois compte.

Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


À LA UNE
Dans  Espace presse

Agir contre les violences faites aux femmes au quotidien.

Jeudi 23 novembre 2017 à 9h, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis introduira les 13ème rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre.


Nouvelle hausse du versement transports pour le 93 et le 94 : un coup bas pour les entreprises et l’emploi !

Communiqué de presse commun du département de la Seine-Saint-Denis et du département du Val de Marne.



Adieu, l’ami  !

Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis publiée le 12 novembre 2017 à propos de la mort de Jack Ralite.


Charte de partenariat entre le département et utb, une première avec une SCOP !



Mardi 7 novembre 2017, Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental, et Charles-Henri Montaut, président-Directeur Général d’utb, première SCOP de France du bâtiment, ont signé la quatorzième charte de partenariat « Seine-Saint-Denis Égalité ».


Educ’ARTE : un nouveau catalogue culturel à disposition de tous les collégiens de Seine-Saint-Denis

Véronique Cayla, présidente d’ARTE France, et Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, ont signé un accord permettant aux 125 collèges du territoire de s’abonner à Educ’ARTE, outil d’apprentissage et d’éveil à la culture conçu par ARTE.


Mme la Ministre, les transports du quotidien en Seine-Saint-Denis, c’est maintenant qu’on en a besoin !

Madame la Ministre des Transports, vous réaffirmiez ce matin sur France Inter vouloir d’ici la fin du quinquennat permettre à chaque Français d’avoir une alternative à la voiture particulière, aux transports polluants.




Pétition lancée face aux menaces de suppression du département de la Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel " STOP au big-bang institutionnel avec pour conséquences moins de services publics de proximité et moins de démocratie, je lance une pétition en Seine-Saint-Denis car nous ne nous laisserons pas piétiner par la machine bureaucratique élyséenne".

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 310