print
 

L’Europe et le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

L’Agenda 21 du Département prend place dans un cadre européen plus large dont les objectifs politiques ont été fixés en 2010 par la Stratégie UE 2020.

De part son action, le Département contribue chaque année à rapprocher la Seine-Saint-Denis des cinq objectifs cibles chiffrées de la Stratégie « UE 2020 » :

  • remonter le taux d’emploi à au moins 75 % contre 69 % aujourd’hui ;
  • consacrer 3 % du produit intérieur brut à la recherche et au développement, au lieu des 2 % actuels ;
  • réaffirmer les objectifs de l’UE en matière de lutte contre le changement climatique (dits "20/20/20") ;
  • proposer de réduire le taux de pauvreté de 25 %, ce qui reviendrait à faire sortir 20 millions de personnes de la pauvreté ;
  • améliorer les niveaux d’éducation en réduisant le taux d’abandon scolaire à 10 %.

 La gestion des fonds Européens

Impact de la création de nouvelles régions sur la gestion des fonds européens 

Le 1er janvier 2016, 13 régions métropolitaines se sont substituées aux 22 régions métropolitaines existantes.

Pour la période de programmation 2014-2020, les conseils régionaux sont autorités de gestion de nombreux programmes FEDER-FSE et FEADER. C’est-à-dire qu’ils gèrent des crédits européens et sélectionnent des projets sur leurs territoires. Un programme se définit par un périmètre géographique (exemple : une région) et un champ d’action (exemple : développement rural). Les projets financés par les fonds européens par l’intermédiaire d’un programme doivent être essentiellement réalisés sur le territoire du programme.

Impact sur la gestion des fonds pour le Conseil départemental

Le Conseil départemental entend poursuivre les missions conduites en 2013 au titre du programme « Animation et gestion des projets européens » qui s’inscrivent à l’articulation des cinq orientations de l’Agenda 21 et de celles que l’Union européenne s’est fixée en matière de développement durable, de compétitivité et d’inclusion sociale.

C’est à travers de la gestion d’une enveloppe de subvention globale que le Département cofinance des dispositifs visant l’inclusion des Séquano-Dionysiens.
Ces dispositifs entrent dans le cadre du Plan Départemental d’Insertion.

 Acte

Le dispositif d’Accueil des Collégiens Temporairement exclus (ACTE) a été créé en 2008. Ce dispositif résulte d’un partenariat entre le Département, l’Éducation nationale, les villes et les associations locales. L’objectif est de proposer un lieu d’accueil et une prise en charge éducative des élèves exclus par des adultes qualifiés. L’objectif du Conseil Départementale est de faire du temps de l’exclusion un temps utile, et de ne pas laisser un jeune seul dans la rue, de prévenir le décrochage scolaire. Ce dispositif est cofinancé par le FSE depuis 2011, grâce à une charte signée avec l’Inspection Académique en 2010.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  La Seine-Saint-Denis et l’Europe

Appel à projets FEDER

Découvrir les appels à projets spécifiques Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)


L’Initiative pour l’emploi des jeunes en Seine-Saint-Denis

L’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ) cible tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans sans emploi et ne suivant ni études, ni formation. Elle soutient des actions qui doivent permettre aux jeunes d’accéder à un emploi, une formation, un apprentissage, un stage, ou de suivre un enseignement ou un complément de formation.


Mobilité avec le programme Erasmus +

Erasmus + est un programme de la Commission européenne, il couvre plusieurs champs : l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.


Le FSE Fonds Social Européens

Pour la période 2014-2020, les fonds européens structurels et d’investissement constituent un important potentiel d’effet levier pour la mise en œuvre des politiques publiques visant à la cohésion économique et sociale et à la solidarité au sein de l’Ile-de-France.


FEDER - Fonds Européen de Développement Économique Régional

Fonds Européen de Développement Économique Régional


Agenda

Expositions, visites, ateliers, conférences...


Appel à projets fonds social européen

Mise en activités et accompagnement socioprofessionnel en ateliers et chantiers d’insertion.



L’animation territoriale

Dans le cadre de ses nouvelles missions, la Région Île-de-France constitue un service d’animation territoriale et à pour volonté de proposer un réseau d’animation territoriale regroupant l’ensemble des organismes associés à la mise en œuvre des crédits FEDER, FSE et FEADER des PO 2014/2020.


0 | 10