Fonds de soutien RSA : le compte n’y est pas !

Alors que le projet de loi de finances rectificative pour 2017 est en cours d’examen au Parlement, j’ai souhaité alerter les parlementaires sur le montant du fonds de soutien aux Départements les plus en difficulté et particulièrement à la Seine-Saint-Denis dans le cadre du paiement du RSA à la CAF.

Si le Premier ministre avait eu l’occasion d’évoquer un fonds d’urgence pour 2017 devant l’Assemblée des départements de France, son montant nous était inconnu jusqu’à sa présentation au Parlement.

Cette année, alors que les Départements sont encore touchés par l’augmentation du RSA et son impact sur les budgets, le fonds n’est que de 100 millions d’euros, et la Seine-Saint-Denis ne serait destinataire que de 9,6 millions d’euros !

Et le compte n’y est pas ! En 2016, le fonds avait été établi par le précédent gouvernement à 200 millions d’euros, et la Seine-Saint-Denis avait reçu 24 millions d’euros. Qu’est devenue la priorité aux quartiers populaires pourtant promise par le Président de la République il y a quelques semaines à peine ?

Cette année, le Département de la Seine-Saint-Denis doit trouver 180 millions d’euros pour pallier la compensation toujours plus faible de l’allocation de solidarité nationale qu’est le RSA, et il nous manque au moins 20 millions d’euros pour pouvoir assurer le remboursement de la dernière mensualité à la CAF.

Les parlementaires, notamment les députés LREM de Seine-Saint-Denis, doivent se saisir de cette question, qui plonge les Départements les plus populaires dans des difficultés budgétaires supplémentaires, et être à la hauteur des enjeux ! C’est le sens du courrier que je leur adresse aujourd’hui.

Au-delà de ce fonds d’urgence qui ne répond pas au besoin, il devient désormais vital de trouver une solution pérenne au financement des allocations individuelles de solidarité.

Retrouvez le courrier adressé aux parlementaires en cliquant sur le lien ci-dessous.

Contact presse : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


À LA UNE
Dans  Espace presse

Mme la Ministre, les transports du quotidien en Seine-Saint-Denis, c’est maintenant qu’on en a besoin !

Madame la Ministre des Transports, vous réaffirmiez ce matin sur France Inter vouloir d’ici la fin du quinquennat permettre à chaque Français d’avoir une alternative à la voiture particulière, aux transports polluants.




Pétition lancée face aux menaces de suppression du département de la Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel " STOP au big-bang institutionnel avec pour conséquences moins de services publics de proximité et moins de démocratie, je lance une pétition en Seine-Saint-Denis car nous ne nous laisserons pas piétiner par la machine bureaucratique élyséenne".


Ça avance enfin pour le T1 à l’Est !

Ce mardi 3 octobre 2017 en conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités (ex STIF), les administrateurs ont adopté –à l’unanimité- la première convention de financement de ce projet tant attendu et structurant pour le territoire.


Plan logement du Gouvernement

Plan logement du Gouvernement : "derrière la grande simplification coups bas sur le logement social à tous les étages".


Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.


Communiqué de presse sur l’accueil des mineurs isolés

Depuis plusieurs mois, Stéphane Troussel a alerté les pouvoirs publics


Carte Imagine R

La Région baisse sa subvention pour les boursier.e.s de Seine-Saint-Denis…et accuse les autres de ses mauvais coups.
Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.


Mobilisation cet été pour rénover et moderniser les collèges du département

Cet été le département met en œuvre son plan Ambition Collèges qui vise à rénover et moderniser 100 % des collèges d’ici 2020, ce qui constitue un investissement considérable et exceptionnel pour une collectivité.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 310