Comment avez-vous su ?

Un guide d’aide à l’entretien avec des femmes victimes de violences.

Le Département de la Seine-Saint-Denis s’efforce d’être en première ligne dans la lutte contre toutes les formes d’inégalité et de violences qui s’exercent à l’encontre des femmes. À cet effet, il a déjà mis en œuvre plusieurs dispositifs innovants tels que le téléphone d’alerte, l’ordonnance de protection, la mesure d’accompagnement protégé des enfants, des consultations de psycho traumatologie, le relogement, des bons de taxi…

Ces dispositifs inspirent et s’ancrent durablement dans notre société. Pour preuve : le téléphone portable d’alerte, expérimenté avec succès pendant 6 ans en Seine-Saint-Denis et s’est généralisé à l’ensemble du territoire par la loi du 4 aout 2014, au bénéfice de toutes les femmes exposées à des violences dans le pays.

Il faut donc poursuivre la réflexion sur les outils de prévention et de protection des femmes victimes de violence. Il faut également diffuser et former, c’est le sens de ce guide d’aide à l’entretien des femmes victimes de violences.

Ce guide est un outil supplémentaire pour enrichir la politique de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes.

L’Observatoire des violences envers les femmes reste convaincu que la formation de professionnel-le-s ressources sur le département est indispensable afin de répondre aux attentes et aux besoins des acteurs du champ médical, social, de l’éducation nationale, de la justice mais aussi des agents de collectivité et de l’État.

PDF - 382.4 ko
Guide complet (.PDF)
À LIRE AUSSI

Protection de l’enfant, accompagnement des familles

Cohérence, continuité et complémentarité

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Observatoire des violences envers les femmes

Ligne de protection

Un court-métrage de Virginie Kahn, sur le portable d’alerte pour protéger les femmes en très grand danger.


Téléphone Grave danger : protéger les femmes en très grand danger

Ce dispositif expérimenté depuis 2009 dans le département a été généralisé au reste de la France en 2014.


L’Observatoire Départemental des violences envers les femmes

Plus de 14 ans d’innovations et d’expérimentations : premier en France à l’échelle d’un département, l’Observatoire des violences envers les femmes a été créé par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis en 2002


Lutte contre les mariages forcés

Face au danger de mariage forcé, les jeunes femmes doivent pouvoir trouver l’aide de professionnel-le-s sensiblisé-e-s et formé-e-s. Savoir qu’elles peuvent être protégées leur permet de libérer leur parole.


Ordonnance de protection : l’évaluation

Supports et résultats de l’évaluation de l’ordonnance de protection en Seine-Saint-Denis.


Mesure d’Accompagnement Protégé (MAP)

Afin de permettre l’exercice du droit de visite dans un contexte de violences conjugales.


Consultations de psychotraumatologie

En partenariat avec le centre de psychotrauma de l’institut de victimologie de Paris, le département de la Seine-Saint-Denis est aujourd’hui doté de 21 consultations.


Vous êtes en danger, vous pouvez être protégée

Vous êtes en danger, vous pouvez être protégée. Découvrez les différentes mesures qui existent.


Les violences et leurs conséquences

Une brochure à destination des adolescentes et des jeunes femmes.


Jeunes contre le sexisme

Depuis 2007, les Rencontres départementales des jeunes contre le sexisme présentent les créations de collégiennes et collégiens destinées à dénoncer les comportements sexistes et les violences faites aux femmes.

0 | 10