Claude Bartolone quitte le Conseil général, pas la Seine-Saint-Denis

Élu au Pré Saint-Gervais lors des dernières élections municipales, Claude Bartolone a annoncé en avril sa décision de mettre fin à son mandat de conseiller général, en conformité avec le code électoral.

Entre Claude Bartolone et le Conseil général, c’est une longue histoire d’amour. D’abord, parce qu’il y a connu son premier mandat électoral. Ensuite, parce qu’il y a occupé toutes les responsabilités : conseiller général, vice-président et président.
Devenu président du Conseil général en 2008, il a imprimé sa marque durant les 4 années de son mandat sur des dossiers majeurs pour le département : lutte contre le scandale des emprunts toxiques, lancement du Plan d’investissement Exceptionnel pour les collèges, Plan petite enfance pour créer des places d’accueil, Grand Paris Express...

Autant de dossiers aujourd’hui poursuivis par Stéphane Troussel, avec la conviction partagée entre eux que l’avenir du Grand Paris passe de manière incontournable par la réussite et le développement d’une Seine-Saint-Denis bouillonnante et innovante, et que l’égalité réelle entre les territoires doit être au cœur de toute réforme.
« Je quitte le Conseil général, pas la Seine-Saint-Denis », a déclaré le président de l’Assemblée nationale au lendemain de sa décision, rappelant là son attachement indéfectible à son département de cœur et sa détermination à poursuivre son action pour les habitants de la Seine-Saint-Denis.

4 septembre 2012, Claude Bartolone passe le témoin à Stéphane Troussel qui devient alors président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.
Aline Archimbaud succèdera à Claude Bartolone
Élue comme suppléante de Claude Bartolone sur le canton de Pantin-Est en 2008, la sénatrice Aline Archimbaud (Europe-Écologie Les Verts) siègera dans l’assemblée départementale dès la séance du 12 juin 2014. Elle a été fondatrice des premiers réseaux d’économie sociale et solidaire dans les années 1980 et militante écologiste en Seine-Saint-Denis où elle a par ailleurs longtemps enseigné les lettres classiques. Aline Archimbaud pourra ainsi mettre son expérience et son expertise au service du Département, comme elle a pu le faire auparavant à Pantin en contribuant à la création du Pôle artisanal des métiers d’art ou à l’un des premiers éco-quartiers de Seine-Saint-Denis.

à lire aussi

Rencontre avec Sofi Jeannin

Elle est la directrice musicale de la Maîtrise de Radio France installée à Bondy. Le 3 juin, elle a dirigé le chœur de la Maîtrise de Radio France lors d’un concert consacré à Hildegard von Bingen, en ouverture du Festival de Saint-Denis.


Joue-la comme Marlet

Il a commencé sa carrière au Red Star, il en est l’actuel directeur sportif : Steve Marlet, ancien international, a l’étoile rouge cousue au cœur, et avec elle, toute la Seine-Saint-Denis.


Numéro 38 - Mai/Juin 2014

40 pages d’information et un dossier "Budget 2014 : protéger et préparer l’avenir".