print
 

Accueil familial

L’accueil familial des personnes âgées et des personnes en situation de handicap

Qu’est-ce que c’est ?

L’accueil familial consiste pour un particulier, à héberger à son domicile une personne âgée ou en situation de handicap qui ne peut ou ne veut plus vivre à son domicile et ne souhaite pas intégrer un établissement.

En contrepartie, il perçoit une rémunération.

Qui peut être accueilli ?

L’accueil familial s’adresse :

- aux personnes âgées de plus de 60 ans.
- aux adultes handicapés de plus de 20 ans, dont l’incapacité est reconnue par la CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées)

Pour pouvoir être accueillie, la personne ne doit pas avoir de liens familiaux avec la famille d’accueil et ne pas nécessiter de surveillance médicale trop lourde.

Comment devenir accueillant familial ?

L’accueillant familial peut-être une personne seule ou un couple, locataire ou propriétaire d’un domicile. Il doit disposer d’une chambre de 9 m² au moins pour une personne accueillie, ou de 16 m² au moins pour un couple accueilli.

Il est agréé par le Président du Conseil départemental pour une durée de cinq ans et jusqu’à 4 places (en cas d’accueil d’un couple).

Il doit s’engager à suivre les formations proposées par le Conseil départemental.

L’accueillant familial doit assurer la continuité de l’accueil en proposant des solutions de remplacement. Il doit enfin garantir la protection de la santé, de la sécurité, du bien-être physique et moral des personnes accueillies, qui bénéficient d’un suivi par les services du Département.

Quelles aides pour financer l’accueil familial ?

La personne accueillie doit rémunérer chaque mois l’accueillant et doit être affiliée à l’URSSAF.

Pour financer cet accueil, elle peut demander en fonction de sa situation, les aides suivantes :

- Allocation personnalisée au logement (APL)
- Prestation de compensation du handicap (PCH)
- Allocation départementale personnalisée à l’autonomie (ADPA)
- Aide Sociale à l’Hébergement des Personnes Agées /Personnes en situation de handicap

Contact

Par courrier : Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Direction de la population âgée et des personnes handicapées
Hôtel du Département - Esplanade Jean-Moulin
93000 BOBIGNY

Par téléphone : 01 43 93 86 44 ou 83 55

Par courriel  : contactdpaph@seinesaintdenis.fr

Brochure sur l’accueil familial :

PDF - 606.8 ko
À LIRE AUSSI

Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées

Le Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées est un document co-signé par le Préfet de la Seine-Saint-Denis et le Président du Conseil général, son renouvellement est engagé depuis la fin de l’année 2012.


Règlement départemental d’aide sociale

Ce document rassemble les différentes prestations d’aide sociale en faveur des personnes âgées et des personnes adultes handicapées.


Soutenir les intervenants à domicile

Améliorer l’aide à domicile aux personnes âgées et handicapées en Seine-Saint-Denis : soutenir et accompagner les intervenants professionnels.


Le handicap psychique

29 clés pour faire avancer la réflexion sur les réponses aux besoins des personnes handicapées psychiques en Seine-Saint-Denis


Protection de l’enfant, accompagnement des familles

Cohérence, continuité et complémentarité

0 | 5

Dans  Seniors

Établissements d’accueil

Établissements de Seine-Saint-Denis destinés à l’hébergement de personnes âgées.


Téléassistance 93

Pour renforcer la sécurité des personnes en situation de fragilité ou d’isolement.


Calculez le montant de l’obligation alimentaire

L’aide matérielle due à un membre de sa famille proche ne pouvant pas assurer sa subsistance.


L’allocation chèque TAXI

C’est une allocation d’un montant annuel de 182,94 € versée par le Conseil général.


Le Coderpa dans votre département

Tout savoir sur les missions de cet acteur de la défense des retraités et des personnes âgées.


Calculez le montant de l’ASH (Maison de retraite)

L’ASH peut participe à la prise en charge des frais d’accueil en maison de retraite.


Calculez le montant de l’ASH (foyer-logement)

L’ASH peut participer à la prise en charge des frais d’accueil en foyer-logement.


Aide Ménagère

Pour favoriser le maintien à domicile et accompagner la perte d’autonomie.


Aide sociale à l’hébergement

Participation à la prise en charge des frais d’accueil.

0 | 10