seinesaintdenis.fr
http://seinesaintdenis.fr/Plan-canicule-2017.html
Plan canicule
Santé & Prévention /
mercredi, 24 août 2016

Face au niveau d’ "alerte canicule", le Département se mobilise.
Pour plus d’information : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Plusieurs niveaux d’alerte

Le dispositif national destiné à prévenir et à lutter contre les conséquences sanitaires d’une canicule comprend quatre niveaux progressifs d’alerte :

- Un niveau de "veille saisonnière", déclenché automatiquement du 1er au 31 août de chaque année ;

- Un niveau "d’avertissement chaleur" déclenché par les préfets de départements, sur la base de l’évaluation des risques météorologiques et sanitaires réalisée par l’Institut de Veille Sanitaire (INVS) en concertation avec Météo France ; il répond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique ;

- Un niveau d’ "alerte canicule" (orange) ;

- Un niveau de "mobilisation maximale".

Le rôle du Conseil départemental

Dans ce plan d’action, le Département a notamment pour mission d’alerter les organes relevant de sa compétence (circonscription de service social, PMI, services à domicile, équipes médico-sociales de l’ADPA). Le Conseil départemental de Seine-saint-Denis prévoit également l’information des abonnés au dispositif départemental Téléassistance 93.

Numéro Azur : 0 810 111 200

Outre la télé-assistance, le Département s’implique également dans le repérage des personnes dépendantes et favorise la prévention en direction des personnes âgées par l’envoi d’un courrier d’information au mois de juin à tous les bénéficiaires de prestations départementales.

De plus, le Conseil départemental s’est engagé dans l’équipement des établissements d’accueil (EHPAD). Ainsi, tous les EHPAD disposent aujourd’hui d’espaces rafraîchis et sont autorisés à recruter des personnels supplémentaires en cas de crise.

Comment agir ou venir en aide aux personnes âgées ou dépendantes pendant l’été ?

Il est important que les personnes âgées et handicapées ne restent pas isolées. Chaque commune a mis en place un recensement des populations à risque, susceptibles de souffrir des fortes chaleurs estivales. Si vous n’avez pas encore été contacté par votre mairie, vous pouvez vous faire connaître auprès des associations et des professionnels de proximité (médecins, pharmaciens, Police…).
Contactez votre médecin traitant pour adapter les traitements, particulièrement les médicaments à visée cardiaque, diurétique et psychiatrique.

Au moindre problème, n’hésitez pas à appeler le médecin traitant et, s’il n’est pas joignable, vous pouvez contacter le 15, même pour un simple conseil.

Pour plus d’information : 0 800 06 66 66 du lundi au samedi de 8h à 20h (appel gratuit).

En savoir plus sur le Plan Canicule national : http://www.sante.gouv.fr


Galerie

JPEG - 245.5 ko
650 x 513 píxels