seinesaintdenis.fr
http://seinesaintdenis.fr/La-Seine-Saint-Denis-s-oppose-a-la-hausse-annoncee-des-tarifs-des-transports-en.html
La Seine-Saint-Denis s’oppose à la hausse annoncée des tarifs des transports en Île-de-France !
jeudi, 23 mars 2017

"Ce mercredi le STIF a adopté son budget primitif pour 2017, plus d’un an après l’accession à la Présidence de la droite avec Valérie Pécresse les masques tombent."

Alors que l’exercice 2016 a été marqué pour la première fois par un recul de l’investissement de 173 millions € en dépit de projets en attente de financement sur les territoires, Valérie Pécresse annonce une nouvelle hausse des tarifs.

Ce sont en effet près de 10€ en plus à partir de la rentrée 2018 Pour les titulaires d’une carte Imagin’R que Madame Pécresse a fait voter ce matin contre l’avis et la demande des administrateurs socialistes et apparentés. Et ce n’est que le début !

Une nouvelle hausse de 3€ du Pass Navigo est attendue à l’été venant s’ajouter aux 3€ d’augmentation de 2016. A ce rythme, ce sont 85€ que les habitants de la Seine-Saint-Denis devront débourser chaque mois pour se déplacer. C’est inacceptable.

Ajoutées aux hausses d’impôts pour les entreprises que la droite a obtenue dans le dernier budget et au sous-investissement chronique de la Région depuis 1 an dans les transports, c’est une véritable « cagnotte » que se constitue Valérie Pécresse sur le dos des franciliens.

Ces choix budgétaires ne sont pas responsables et vont à l’encontre du pouvoir d’achat des séquano-dionysiens. Aux côtés de Corinne Valls, Vice-Présidente du Conseil départemental et administratrice du STIF, je dénonce cette hausse des tarifs dont les premières victimes seront les habitants les plus fragiles de notre département. "

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis