print
 

Visite de Lemon Tri à Pantin

Réélu Président du Conseil départemental, Stéphane Troussel est reparti à la rencontre des Séquano-dionysiens. Une des premières visites de son second mandat fut pour l’entreprise Lemon Tri, située à Pantin.

PNG - 4.4 ko

Lemon Tri déploie et entretient un réseau de machines automatiques (une quarantaine en Ile-de-France) qui permet de trier simplement les bouteilles en plastiques, canettes, gobelets plastiques et cartons. Les machines sont disposées dans des entreprises, des lieux publics et potentiellement lors de grandes manifestations. En moyenne haute, leurs machines sont utilisées près de 15 000 fois par jour.

Les déchets collectés sont ensuite compactés dans leurs locaux et re-vendus.

Cette visite par le Président du Conseil départemental fut aussi symbolique, puisque la Seine-Saint-Denis accueillera à la fin de l’année la COP 21, le sommet mondial sur les changements climatiques. 2015 sera donc une année déterminante pour l’écologie. "Nos ressources et les matières premières sont limitées, a expliqué Stéphane Troussel, je crois que cette prise de conscience est faite. Maintenant, nous devons changer. Et changer radicalement nos systèmes de consommation et de production. Lemon Tri s’y attache en généralisant le geste de recyclage, en l’installant, par des machines de hautes technologies, dans notre quotidien."

Cette start-up de l’éco-industrie a bénéficié en 2011 du soutien du Conseil départemental dans le cadre de l’appel à projet Economie Sociale et Solidaire (ESS). Elle compte aujourd’hui huit salariés dont un emploi d’avenir récemment embauché. Et pour le président du Département, ce n’est que le début : "Lemon Tri a un immense potentiel de développement et de création d’emploi. Je le dis souvent, c’est en Seine-Saint-Denis que l’avenir se construit. Et l’avenir : c’est eux !"

Lemon Tri partage son espace avec la Réserve des Arts (réemploi de matériaux pour la création) et une troisième entreprise : My Green Shop (distributeurs automatiques de produits bio) à Pantin. A trois, ils constituent une forme de "cluster" de l’ESS, du recyclage et l’éco-industrie !

JPEG - 82 ko

Stéphane Troussel lors de la visite de Lemon Tri qui emploie actuellement 8 salariés.

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 405