print
 

Visite de Lemon Tri à Pantin

Réélu Président du Conseil départemental, Stéphane Troussel est reparti à la rencontre des Séquano-dionysiens. Une des premières visites de son second mandat fut pour l’entreprise Lemon Tri, située à Pantin.

PNG - 4.4 ko

Lemon Tri déploie et entretient un réseau de machines automatiques (une quarantaine en Ile-de-France) qui permet de trier simplement les bouteilles en plastiques, canettes, gobelets plastiques et cartons. Les machines sont disposées dans des entreprises, des lieux publics et potentiellement lors de grandes manifestations. En moyenne haute, leurs machines sont utilisées près de 15 000 fois par jour.

Les déchets collectés sont ensuite compactés dans leurs locaux et re-vendus.

Cette visite par le Président du Conseil départemental fut aussi symbolique, puisque la Seine-Saint-Denis accueillera à la fin de l’année la COP 21, le sommet mondial sur les changements climatiques. 2015 sera donc une année déterminante pour l’écologie. "Nos ressources et les matières premières sont limitées, a expliqué Stéphane Troussel, je crois que cette prise de conscience est faite. Maintenant, nous devons changer. Et changer radicalement nos systèmes de consommation et de production. Lemon Tri s’y attache en généralisant le geste de recyclage, en l’installant, par des machines de hautes technologies, dans notre quotidien."

Cette start-up de l’éco-industrie a bénéficié en 2011 du soutien du Conseil départemental dans le cadre de l’appel à projet Economie Sociale et Solidaire (ESS). Elle compte aujourd’hui huit salariés dont un emploi d’avenir récemment embauché. Et pour le président du Département, ce n’est que le début : "Lemon Tri a un immense potentiel de développement et de création d’emploi. Je le dis souvent, c’est en Seine-Saint-Denis que l’avenir se construit. Et l’avenir : c’est eux !"

Lemon Tri partage son espace avec la Réserve des Arts (réemploi de matériaux pour la création) et une troisième entreprise : My Green Shop (distributeurs automatiques de produits bio) à Pantin. A trois, ils constituent une forme de "cluster" de l’ESS, du recyclage et l’éco-industrie !

JPEG - 82 ko

Stéphane Troussel lors de la visite de Lemon Tri qui emploie actuellement 8 salariés.

à lire aussi