print
 

Une "passerelle bus" entre Saint-Denis et l’Île-Saint-Denis

Dans le cadre de la candidature aux JO 2024, le Département propose d’améliorer les déplacements doux entre L’Île-Saint-Denis et Saint-Denis. Un projet qui fait l’objet d’une concertation publique.

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis s’est engagé à favoriser les mobilités douces et durables sur son territoire. La candidature de la France à l’accueil des JOP 2024 est l’occasion, pour le Département, d’agir dans cette direction avec la réalisation d’une passerelle dédiée aux bus, aux vélos et aux piétons pour relier le futur éco-quartier fluvial de L’Île-Saint-Denis au projet Universeine à Saint-Denis, où sera situé le futur village olympique. Ainsi, le Département accompagne le projet de reconversion de ces friches industrielles, en cohérence avec son objectif de développement durable et de conversion écologique du territoire.

Deux réunions publiques sont programmées, pour expliquer le projet, recueillir votre avis et répondre à vos interrogations :

A Saint-Denis :
Le 13 septembre 2016, à 18h30,
Ecole élémentaire Anatole France,
Passage de la harpe
Metro / Ligne 13
Carrefour Pleyel

A l’Ile-Saint-Denis :
Le 29 septembre 2016, à 18h30,
A l’Hôtel de Ville, 1 rue Méchin
Tramway T1 - L’Ile-Saint-Denis
Bus 237 - Mairie de l’Ile-Saint-Denis

En complément des contributions et remarques recueillies sur les registres papiers disponibles en mairie, vous pouvez participer sur : passerelle-bus-seine@seinesaintdenis.fr.

À LIRE AUSSI

4e Conférence départementale Plan climat air énergie

4e Conférence départementale Plan climat air énergie.


Le schéma pour un environnement vert

Le schéma pour un environnement vert en Seine-Saint-Denis et ses ressources affirme l’ambition départementale de maintenir sur l’ensemble du territoire, des espaces verts de grande qualité, ouverts sur la ville et accessibles à tous.


Plan de prévention du bruit dans l’environnement

Il définit pour les 5 années à venir l’action du Département en matière de lutte contre les nuisances sonores.


3e conférence climat énergie

Les territoires à l’heure de la transition énergétique et de la lutte contre la précarité énergétique, c’était le 13 novembre à la Bourse départementale du travail.


Un protocole pour un plan de mobilisation pour les transports en Île-de-France

Ce protocole qui scelle la construction du Grand Paris Express comprend aussi un plan d’amélioration, d’entretien et d’extension du réseau existant.

0 | 5 | 10

Dans  Transports & Déplacements

Travaux sur l’A186 à Montreuil

Le Département de la Seine-Saint-Denis a dû faire procéder lundi 10 juillet à la fermeture en urgence de la voie nommée A186 entre l’autoroute A3 et la rue de la Nouvelle-France à Montreuil pour des raisons de sécurité. Depuis des réouvertures partielles ont eu lieu. Explications.


Travaux sur l’A86 : modernisation des tunnels de Bobigny, Lumen et Norton

Fermeture continue à la circulation de l’autoroute A86 dans les deux sens entre les autoroutes A1 et A3.


Imagine R

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis rembourse une partie de la carte imagine R pour les collégiens du département.


T Zen 3

Le T Zen 3 est un projet de transport en commun, en site propre, qui circulera sur l’ex-RN3 de Paris à la station Gargan aux Pavillons-sous-Bois (T4).


Améthyste

Le forfait Améthyste évolue. Simplifiez-vous la vie ! Consultez votre dossier en ligne.


Carte des trafics moyens journaliers

Elle présente les niveaux de circulation générale à la journée sur l’ensemble des sections du réseau de voiries départementales.


Prolongement de la ligne 14

Déclarée d’utilité publique, les travaux du prolongement de la ligne 14 vont pouvoir débuter fin 2013


Carte solidarité transport

Une aide pour utiliser les transports en commun d’Île-de-France


Les chantiers en cours sur nos routes

Le Département engage des travaux d’aménagement pour améliorer les conditions de déplacements, ces travaux peuvent impacter sur la circulation.


L’allocation chèque TAXI

C’est une allocation d’un montant annuel de 182,94 € versée par le Conseil général.