print
 

Une femme sans homme c’est comme un poisson sans bicyclette

JPEG - 10.6 ko

Chansons, playback, solos, duos, imitations, numéros spectaculaires, striptease, chorégraphies : tous les ingrédients de la revue sont là mais revisités par… le mauvais genre. Masculin/ Féminin ? La question est transcendée à travers la composition de personnages très typés, allégories burlesques troublant sans cesse les questions de genre. Costumes colorés et dessinés, perruques, perles plumes et paillettes, les comédiennes se transforment en quelques secondes et interprètent une quinzaine de personnages dans un rythme effréné. Métal, blues ou rock, une boule à facette, une poursuite, un rideau de fils, une arche lumineuse : le décor est planté, la revue peut commencer !
- Quand : Du 3 au 4 octobre
-  : Palais des fêtes - Romainville
- Tél. : 01 49 15 55 26
- www.ville-romainville.fr

Musique