print
 

Tournée des clubs partenaires : c’est parti !

Le président du Conseil départemental Stéphane Troussel s’est rendu mercredi 10 février au match de Tremblay contre Aix, en D1 de handball. Ce déplacement marque la première étape d’une tournée des clubs partenaires du Département, dans le cadre de la candidature aux Jeux de 2024.

texte : Georges Makowski
vidéo : Jean-Loup Vidal

Tremblay, handball’Sup

Tremblay Handball, c’est aussi un centre de formation labellisé par la fédération française de handball pour former de futurs professionnels. A l’image de Dika Mem et Adama Sako devenus cet été respectivement champions du monde junior et espoir.

« Ici, nous formons des jeunes au métier de handballeur professionnel » explique Mehdi Boubakar, entraîneur adjoint de l’équipe de D1 et responsable du centre de formation. Le centre, ouvert depuis 2010, est intégré au parcours d’excellence sportive mis en place par la fédération. « Mais nous ne misons pas seulement sur le handball, ils doivent également suivre des études. » Avec une douzaine d’heures d’entraînement par semaine plus les cours, les apprentis doivent apprendre à s’organiser, même s’ils bénéficient d’horaires aménagés. Ce statut d’apprenti handballeur salarié fait rêver et ils sont chaque année près de deux cents à postuler pour selon les années 5 à 12 élus.

JPEG - 68.2 ko

« Les jeunes sont âgés de 18 à 22 ans, reprend Mehdi Boubakar. Ils sont d’abord choisis d’après leur dossier, puis nous les convoquons à des journées de sélections. Certains sont issus du département comme Adama Sako, mais d’autres viennent de toute la France, des Dom-Tom, voire de l’étranger. » Le nombre de sélectionnés et leur profil dépendent des besoins du club. Parfois on recrutera des arrières, d’autres fois plutôt des pivots ou des ailiers...
« La formation est basée sur quatre principes, détaille Mehdi. Un, le médical avec le respect des règles, des tests médicaux, du contrôle longitudinal. Deux, leur respect de leur engagement vis-à-vis de leur employeur, notamment en respectant leur outil de travail, leur corps ! Trois, la tactique, le respect du projet de jeu et du groupe. Quatre, la scolarité où ils doivent être irréprochables. »

JPEG - 51 ko

Un programme exigeant, mais ce qui est visé n’est rien de moins que l’excellence. Car ces apprentis doivent pouvoir concurrencer les titulaires de la D1. « Ils s’entraînent avec les pros, reprend Mehdi Boubakar. Régulièrement, en accord avec David Christmann l’entraîneur des pros, nous les lançons dans le grand bain de la D1, de manière mesurée, d’abord quelques minutes. Ces matches ont valeur de test. On voit ceux qui stressent et perdent leur moyens ou bien ceux qui respectent le plan de jeu. » Un gros travail est fait pour renforcer leur mental, l’entraînement avec les pros y est pour beaucoup. « Les plus anciens les aident, même si c’est en les bousculant un peu. Ils jouent le jeu de la transmission. Les jeunes sont en permanence testés, évalués, éduqués. »
Et ça marche ! Certains font déjà partie des sélections nationales jeunes comme les deux champions du monde Dika Mem et Adama Sako. Mais alors, il faut composer en plus avec les dates de stages de l’équipe de France. L’an dernier, avant le championnat du monde, ils sont partis 120 jours ! Mais ils sont tous prêts à ce genre de sacrifice. Après son titre et au moment de signer son premier contrat de joueur professionnel à Tremblay, Adama Sako s’exclamait : « Ce que je vis là, c’est mon rêve de gosse ! »

Georges Makowski

La fiche du club
Nom : Tremblay-en-France Handball
Couleurs : jaune et noir
Date de création : 1972
Nombre de licenciés : 300
Niveau équipe première : D1
Palmarès : 2005 accession à la LNH , 2009 3ème du Championnat LNH - 2010
3ème du Championnat LNH, qualifié pour la Coupe d’Europe, finaliste de la Coupe de France contre Montpellier, ¼ finaliste de la Coupe d’Europe.
Joueurs ayant joué en équipe nationale : Arnaud Bingo, champion du monde 2011, Adama Sako, champion du monde espoir 2015, Dika Mem, champion du monde junior 2015, et auparavant Sébastien Ostertag, champion du monde 2009 et d’Europe 2010
Centre de formation : oui
Adresse Palais des Sports Rue Jules-Ferry 93290 Tremblay En France
www.tremblayhandball.com

à lire aussi

Les jeunes du département veulent les Jeux !

Mercredi 17 février à la Philharmonie, Ambition Paris 2024 a dévoilé au public son dossier de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques, déposé officiellement au CIO. Une organisation qui fait la part belle à la Seine-Saint-Denis avec pas moins de six sites situés dans notre département et qui place la jeunesse au cœur du projet.


Une candidature participative : contribuez via Paris2024.org

Sportifs, entreprises, territoires, citoyens : tous ceux qui le souhaitent peuvent participer à la construction de ce projet. Contribuez via le site Paris2024.org


Seine-Saint-Denis sports, de retour dans la course

Abonnez-vous à notre page Facebook pour suivre l’actualité de nos champions et championnes !


Un logo pour nos J.O !

La candidature de Paris et de la Seine-Saint-Denis aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 a désormais son logo !