print
 

Touche pas à mon centre de sécu !

Une bâche sur la passerelle Gâtine de la RN3 à Bondy a été dévoilée pour protester contre la fermeture du centre de sécurité sociale à Bondy. Ce dévoilement a eu lieu le 4 juin 2015 en présence notamment de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Sylvine Thomassin, maire de Bondy.

Le Département mobilisé contre la fermeture des points d’accueil de la CPAM

Cette action symbolique intervient deux mois après l’annonce de la fermeture de la moitié des points d’accueil de Seine-Saint-Denis. Elle marque une nouvelle étape dans la mobilisation des élus et de la population contre une décision qui va gravement pénaliser les usagers de la CPAM, maillon essentiel de l’accès à la santé.

Déjà, le 18 mai 2015, Stéphane Troussel avait adressé un courrier au directeur de la Caisse Primaire d’assurance maladie de Seine-Saint-Denis, Nicolas Le Bellec, pour l’alerter sur les risques que fait courir cette décision sur l’égal accès du service public des habitants du département lui demandant de trouver des solutions pour que des permanences de la CPAM soient ouvertes sur l’ensemble du territoire et qu’un service de proximité soit impérativement maintenu.

JPEG - 58.2 ko

à lire aussi