print
 

Double moisson pour Tcheuméo

Vendredi 29 août, aux championnats du monde de judo 2014, la judokate de Villemomble a décroché l’argent. Et s’est même parée d’or en compagnie des autres Bleues dans la compétition par équipes, dimanche.

JPEG - 24.6 ko

Ce n’est pas passé loin. Aux Mondiaux de Russie, Audrey Tcheuméo aura effectué un parcours exemplaire, balayant ses adversaires les unes après les autres. Avant de trébucher sur la dernière marche : en finale, la judokate du Villemomble Sports Judo club a été dominée par la Brésilienne Mayra Aguiar, qui aura bien mené son affaire.

A la moitié du combat, Tcheuméo se faisait piéger par un beau mouvement de sa rivale, récompensée par un waza-ari. La Française de 24 ans ne devait pas s’en remettre : impuissante, elle n’aura jamais réussi à trouver l’ouverture face à son adversaire, écopant même d’une pénalité anecdotique.

Il n’en reste pas moins que la native de Bondy a totalement tourné la page de son passage à vide après son doublé Europe/Monde de 2011. A Tchelyabinsk, Tcheuméo s’est réaffirmée sur la scène du judo : vendredi, elle n’a fait qu’une bouchée de l’Américaine Samantha Bleier, de l’Espagnole Marina Tort Merino, de la Cubaine Yannelis Castillo et surtout de la Nord-Coréenne Kyong Sol, la championne du monde sortante.

Et puis, ce titre de vice-championne du monde cumulé à celui de championne d’Europe obtenu en avril dernier à Montpellier laisse bien augurer de la suite.
D’autant plus que "Tchoumi" a aussi remporté dimanche la médaille d’or dans la compétition par équipes. En finale, face à la Mongolie, la combattante de Villemomble a même joué un rôle crucial, remportant un combat décisif (3-2) synonyme d’or. Une autre Séquano-Dionysienne, Annabelle Euranie (Blanc Mesnil sport judo), avait elle aussi apporté sa pierre au succès des Françaises dans les tours précédents.
Le judo en Seine-Saint-Denis se porte bien, merci !

Christophe Lehousse

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 405