print
 

Où jouer en Seine-Saint-Denis ?

Les studios de répétition et d’enregistrement – publics ou privés - sont légion. Dans le début des années 80, Montreuil se peuple de petits studios, répondant à la demande d’artistes installés nombreux ici. Les ateliers foisonnent, il suffit de les retaper. Ainsi nait Cargo, un des premiers studios d’enregistrement publics en France qui fait désormais référence. Y ont gravé leur album Marcel Azzola, Dick Annegarn, Khaled... et bien d’autres.

A Montreuil toujours, le café la Pêche est bien connu pour sa programmation de musiques actuelles. Là aussi, des studios permettent de répéter, d’enregistrer, tout comme au studio 58. Canal 93 à Bobigny, le Cap à Aulnay-sous-Bois, le Deux pièces cuisine au Blanc-Mesnil, Mains d’œuvre à Saint-Ouen, le Centre éducatif et culturel du Bourget, le centre culturel Joseph-Kessel de Villepinte… Autant de lieux proposant des concerts, des actions culturelles, mais aussi des studios de répétition.

JPEG - 103.8 ko

Et puis comment ne pas citer – même si vous aurez très peu de chance d’y accéder – Planet Live à Bondy. Ce jour là, seuls les fans les mieux informés étaient au courant. Les Rolling Stones débarquaient à Bondy direction les studios pour se roder en vue de leurs prochains concerts. La tranquillité et la confidentialité des lieux – proche de Paris mais en dehors de la capitale – ont déjà attiré Prince, Joe Cocker, Placebo, Iron Maiden… Les plus grands viennent ici répéter, avant le grand show.

Et quoi de mieux qu’un orchestre, bien sûr, pour exprimer toute sa créativité. Fondé en même temps que l’agglomération, Orch’Est Ensemble est un orchestre symphonique qui propose à la soixantaine de jeunes musiciens amateurs (entre 13 et 29 ans), sous la baguette d’Olivier Holt, un répertoire exigeant, entre Borodine, Stravinsky, Tchaïkovski, Verdi… Mais pas de panique. « L’essentiel, précise le chef d’orchestre, c’est que les élèves soient présents et ponctuels aux répétitions, et qu’ils prennent goût à jouer ensemble ».

Elle avait tout juste 20 ans lorsque la jeune chef d’orchestre décide de créer l’orchestre symphonique Divertimento. Zahia Ziouani réunit 70 jeunes musiciens qui s’animent de la même envie d’offrir de la musique classique au plus grand nombre. L’orchestre, en résidence à Stains, se produit en moyenne à quarante concerts par an et participe à des projets artistiques innovants. Il propose à travers son académie des formations de pratique musicale en dehors des conservatoires, et participe à l’encadrement musical et pédagogique de l’orchestre de jeunes Demos, piloté par la Cité de la musique.

Dirigée par Henri-Claude Fantapié et Jean-Philippe Dejussieu, la Jeune philharmonie de Seine-Saint-Denis regroupe une cinquantaine d’élèves et d’anciens élèves des conservatoires du département et des départements voisins. L’orchestre, en résidence au théâtre des Bergeries à Noisy-le-Sec, permet aux jeunes musiciens, tout en explorant un vaste répertoire musical, de travailler au rythme de chacun, de jouer avec des solistes de qualité et de se produire en concert dans des conditions de représentations professionnelles.

Où l’écouter ?

Bien sûr, il y a les incontournables. Et puis les salles plus intimes, les petites dernières qui font déjà parler d’elles… Difficile de citer toutes les scènes du département. Parmi tant d’autres, notons le Café culturel de Saint-Denis, Canal 93 à Bobigny, le Cap d’Aulnay-sous-Bois, le CECB du Bourget, le Centre culturel Jean Houdremont de La Courneuve, la Dynamo de Pantin, le Deux pièces cuisine du Blanc-Mesnil, le Développement culturel de Bagnolet, les Instants chavirés de Montreuil, Mains d’œuvres de Saint-Ouen, la Maison populaire de Montreuil, la Menuiserie de Pantin, l’Omja et l’Embarcadère d’Aubervillier, la Pêche de Montreuil, le Triton des Lilas, la Scène Jean-Roger Caussimont de Tremblay-en-France, le Moulin Fondu de Noisy-le-Sec… Toutes ces salles ont leur site internet avec leur programmation.
L’association densité 93 – née en 2001 de la rencontre entre différents professionnels passionnés par la création musicale, favorise la diffusion de la musique et la rencontre avec les publics, en proposant conjointement des concerts et un dispositif d’actions culturelles.

Parmi tous les festivals, ceux consacrés à la musique reflètent bien la richesse de ce territoire. Il y a les incontournables, les historiques qui se sont imposés, comme le festival de musique de Saint-Denis (jusqu’au 27 juin) et son petit frère Métis (musiques du monde et musiques actuelles), celui consacré au blues et au jazz Banlieues bleues (en mars et avril), celui des musiques africaines Africolor (en novembre et décembre). Ils ont grandi, se sont développé, ont traversé les frontières pour beaucoup. Et puis il y a tous ceux qui se sont créés depuis, qui montent, qui montent… comme Villes et musiques du monde, ou encore Aubercail, à Aubervilliers, Bobigny Terre hip-hop à Bobigny…

Nadège Dubessay

JPEG - 85.2 ko

En septembre 2013, Stéphane Troussel, le Président du Conseil général en présence notamment d’autres élus du Canton des Lilas, avait participé à l’inauguration de la salle Le Triton rénovée avec le soutien du Département.

A venir :

-  Auber’jazz’Day dimanche 20 juillet.
-  Bande originale : une exploration artistique du Canal de l’Ourcq du 12 juillet au 10 août, en cinq week-ends et cinq villes étape.
-  Festival jazz métis du vendredi 29 août au dimanche 7 décembre à Montreuil.
-  Fête de l’Humanité du vendredi 12 septembre au dimanche 14 septembre au parc départemental de La Courneuve.
-  Festival MAAD in 93 (musiques actuelles)du samedi 20 septembre au lundi 6 octobre à Montreuil et dans différentes villes du département.
-  Festival Villes des musiques du monde du vendredi 10 octobre au dimanche 9 novembre à Aubervilliers.
-  Festival Africolor (musiques africaines) du samedi 15 novembre au dimanche 21 décembre à Saint-Denis et dans d’autres villes du département.
-  Festival Banlieues bleues (jazz)du vendredi 13 mars au vendredi 10 avril à Pantin et dans de nombreuses villes du département.
-  Festival Terres hip-hop vendredi 13 mars à Montreuil – La Pêche.
-  Le printemps musical. Du vendredi 20 mars au mardi 31 mars à Aubervilliers.
-  Festival Aubercail (chanson française) du mardi 19 mai au samedi 23 mai à Aubervilliers.

Tous ces événements sont à retrouver dans notre rubrique Rendez-vous

à lire aussi

La musique, ça s’apprend

En octobre de l’année dernière, était inauguré l’un des plus beaux conservatoires d’Ile-de-France. L’établissement de près de 4 000 m² à « rayonnement régional ». Un nouveau parmi les très nombreux lieux en Seine-Saint-Denis...


Fête de la musique 2014

Le 21 juin, c’est la fête de la musique dans tout le département ! Lien utile pour chercher votre programme ville par ville… Bonne fête !


Une histoire en musiques

Du rap, du rock, de l’électro, des musiques du monde, du classique… Il y a tout ce que vous voulez en Seine-Saint-Denis. Une richesse culturelle qui trouve ses racines avec la naissance du département.