print
 

Numéro 40 - Septembre/Octobre 2014

40 pages d’information et un dossier "Le département à la reconquête de ses collèges".

À la Une

De nouveaux collèges pour réussir.
Des locaux tout neufs ouvrent leurs portes en cette rentrée... des milliers d’élèves vont découvrir leur nouveau collège.

1/ Rendez-vous

JEAN BELLORINI
Récompensé par deux Molières, le directeur du Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis nous révèle sa première programmation et nous parle de ses engagements. (p. 6).

2/ Service public

LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES à Bobigny abritent la mémoire du Conseil général et des mouvements sociaux et politiques. Elles sont accessibles à tous. (p. 18).

3/ Service public

RESTAURATION SCOLAIRE
Cinq cuisines centrales ouvrent à la rentrée. Pour en savoir plus, visite de celle du collège Jean-Lurçat à Saint-Denis. (p26).

4/ Ils et elles font la Seine-Saint-Denis

RIO  !
16 élèves du Blanc-Mesnil se sont envolés pour le Brésil faire un reportage sur fond de Coupe du monde de football. (p. 30).

5/ Ils et elles font la Seine-Saint-Denis

LÉA JAMI n’a que 14 ans et pourtant c’est déjà une élue ! Au Conseil général des collégiens, elle compte bien améliorer les conditions de vie de son collège. Bravo ! (p. 34).

6/ Mémoire

LES VIGNOBLES étaient jusqu’au début du 20e siècle l’une des fiertés du département. Depuis une trentaine d’années la Seine-Saint-Denis a renoué avec la culture de la vigne et fait peu à peu renaître ce patrimoine. (p.38)

PDF - 2.6 Mo
Septembre/Octobre 2014 (.PDF)

Vous ne recevez pas le magazine dans votre boîte à lettres ?

Abonnez vous

à lire aussi

Les taxis de la Marne

C’était il y a 100 ans. Les taxis de la Marne, un symbole de résistance et d’ingéniosité, naissaient sur la route, entre Gagny, Livry-Gargan et Nanteuil-le-Haudouin.


Diaporama du projet Cap Brésil au collège Mandela

Une classe du collège Nelson-Mandela de Blanc-Mesnil a fait un voyage à Rio de Janeiro, en plein Mondial, dans le cadre d’un projet pédagogique. Diaporama de cette aventure inoubliable.


« La jeunesse d’aujourd’hui veut prendre sa vie en main »

Entretien avec Pierre-Louis Basse, journaliste et écrivain engagé, très attaché à la Seine-Saint-Denis.