print
 

Moisson de records

A l’image de toute l’équipe de France, les athlètes de Seine-Saint-Denis ont fait sauter la banque aux championnats d’Europe d’athlétisme à Zürich. Si les Bleus ont pulvérisé le record de récompenses dans un grand championnat (23 contre 18 à Barcelone), les représentants de Seine-Saint-Denis n’ont pas été en reste, ramenant 3 médailles d’or et 1 de bronze.

Les athlètes de Seine-Saint-Denis ne sont pas restés neutres en Suisse, loin de là ! Les représentants séquano-dionysiens ont au contraire activement participé à la moisson de médailles inédite réalisée par les Bleus du 12 au 18 août 2014 au Letzigrund de Zürich.

Eloyse Lesueur (Saint Denis Emotion) a brillamment défendu son titre en longueur. Tout comme Antoinette Nana Djimou (CA Montreuil 93) qui a livré un dernier 800m de folie pour s’emparer de la première place à l’heptathlon.

Il faut aussi saluer la médaille d’or de Muriel Hurtis et de toute l’équipe du relais 4x400m féminin. La sprinteuse native de Bondy, qui a si longtemps fait les belles heures de l’AC Bobigny athlétisme, a mis un beau point final à une carrière qui l’a notamment vue devenir championne d’Europe sur 200m en 2002 et championne du monde sur 4x100m à Saint-Denis en 2003. Dimanche, on aurait d’ailleurs juré que l’esprit du relais Girard-Hurtis-Félix-Arron avait ressuscité sur 4x400m. Muriel Hurtis pourra ainsi longtemps remercier l’abnégation de sa partenaire Floria Guei, auteure d’un dernier tour de piste à couper le souffle.

Enfin, Pierre Vincent, sociétaire de Neuilly Plaisance Sports, aura bien lancé le train du 4x100m vers une médaille de bronze dont l’éclat rejaillit aussi sur Ken Romain, pensionnaire du Tremblay AC Athlétisme et remplaçant de ce relais.

Christophe Lehousse

à lire aussi