print
 

Mobiliser les acteurs du Département

Sans se substituer aux responsabilités de l’État, des entreprises et de la Région, l’action du Département pour l’emploi consiste principalement à mobiliser les acteurs et à créer les conditions de mise en œuvre d’initiatives et d’actions nouvelles autour d’un enjeu décisif : que le développement économique du territoire profite aux habitants.

L’action du Département pour l’emploi et la formation poursuit trois objectifs :

Agir pour le maintien et la création d’emplois ;
Agir pour l’accès à l’emploi et la qualification des Séquano-dionysiens ;
Agir pour la qualité de l’emploi, contre la précarité et les discriminations.

Un comité de vigilance

L’engagement du Département dans la lutte contre le chômage se concrétise, en 2009, par la création d’un « Comité départemental de vigilance pour l’emploi ». Il s’agit de réunir autour de la même table le Département, la Région, les syndicats et le patronat pour identifier les risques de destructions d’emplois en Seine- Saint-Denis. Le Comité de liaison pour l’emploi (CLE) est une instance de dialogue avec les partenaires de la politique de l’emploi sur le territoire. Il a vocation à alimenter les réflexions et travaux du Conseil de développement durable.

Coopérer avec les entreprises

Le Département développe son intervention en matière d’emploi et de formation,
notamment en signant des chartes de partenariat avec les grandes entreprises publiques et privées présentes sur le département. Dix chartes ont déjà été signées avec la SNCF, Véolia, la Fédération française du bâtiment (FFB), la RATP, la Chambre syndicale des travaux publics et privés, le groupe Accor, Colas TP, NGE, Alyzia et Brinks. Depuis 2005, 1 600 Séquano-dionysiens ont été recrutés dans le cadre de ces chartes et 783 places de formation préalable à l’embauche ont été proposées. D’autres pistes sont à l’étude dans les secteurs de la banque, de l’assurance et de l’économie sociale et solidaire.

JPEG - 83.1 ko

La charte de partenariat "Seine-Saint-Denis égalité" entre le Département et la RATP a été signée le 21 octobre 2015.

La filière aérienne, un tremplin

Les plates-formes aéroportuaires de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget accueillent plus de 800 entreprises dans les métiers de l’aéronautique, de l’aéroportuaire et de l’aérien. La seule plate-forme aéroportuaire de Roissy compte 87 000 emplois, dont seulement 20 % sont occupés par des Séquano-dionysiens. Le Département s’est donc engagé à dynamiser et valoriser l’activité de réseaux
d’entreprises tels que le réseau interdépartemental de Roissy Charles-de-Gaulle, Plato.

Les services à la personne : ça marche fort !

Les services à la personne connaissent un essor important sous l’effet de la demande croissante des personnes âgées et des familles, solvabilisée par les incitations fiscales et sociales. Ils représentent plusieurs milliers d’emplois dans le département. Avec la ferme volonté de favoriser l’emploi, le Département soutient les porteurs de projets en les accompagnant aussi bien sur le plan financier qu’en termes de formation et de conseil, ou en facilitant le recrutement de personnels qualifiés.

Aide au financement et à l’initiative locale

Depuis plusieurs années, le Département participe au financement de structures favorisant la création d’entreprises.
Trois Plates-Formes d’Initiative Locale (PFIL) attribuent des prêts d’honneur à taux zéro et sans garantie aux créateurs d’entreprise de la Seine-Saint-Denis. Elles interviennent sur 37 communes du département.
Le Fonds de garantie, animé par l’association Garances, facilite l’accès des petites entreprises au crédit et aux services bancaires.

Georges Makowski

Forum des métiers et des formations pour l’environnement

Le mardi 10 novembre, peu avant la COP21, se tiendra un Forum des formations et des métiers de l’environnement pour faire découvrir des opportunités professionnelles aux jeunes.

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueille la Conférence mondiale sur le climat à Paris (COP21) au Bourget.
À cette occasion le Département de la Seine-Saint-Denis, en coopération avec la Cité des Sciences et de l’Industrie / Universcience, organise le 10 novembre le Forum des Métiers et des Formations de l’Environnement.
Cette journée permettra de réunir des entreprises, des pôles de compétitivité, des fédérations d’entreprises et des associations dont les cœurs de métiers sont impactés par la transition écologique ou dont les métiers évoluent face aux nouveaux enjeux énergétiques. à leurs côtés se tiendront également les organismes de formation présentant des formations du CAP au Bac +5.
Ces professionnels vous accueilleront sur leur stand ou lors de conférences et d’ateliers pour vous présenter l’impact des enjeux de la transition écologique sur leurs activités et leurs métiers.
Venez rencontrer ces professionnels afin de découvrir leurs savoir-faire par le biais de
démonstrations, de conférences et d’ateliers.

Savoir plus sur le Forum des métiers et des formations pour l’environnement

à lire aussi

Dix ans après novembre 2005 : Le Département réduit les inégalités

Depuis toujours, le Département de Seine-Saint-Denis s’investit pour tenter de réduire les inégalités dont souffre sa population. En agissant dans le cadre des missions qui lui sont confiées comme l’aide sociale, la construction et l’entretien des collèges mais également en s’impliquant pour l’éducation des jeunes, en facilitant l’accès à l’emploi, en participant à l’amélioration des transports.


Dix ans après : une soirée d’hommage et d’échanges

Lundi 26 octobre, le Département de la Seine-Saint-Denis organisait à la Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin une soirée hommage à Zyed Benna et Bouna Traoré. Un moment d’émotion et d’échanges avec des acteurs de la vie associative, élus, artistes...