print
 

Ma’aminim #2

Or il fut un temps passé où le futur était présent.

JPEG - 19.2 ko

Après Ma’aminim [les croyants], Guillaume Désanges continue son exploration des formes esthétiques des luttes sociales du XXe siècle à partir d’archives locales et d’autres sources (œuvre d’art, films, tacts et documents militants...)

Second mouvement de la proposition pensée pour le programme Chapelle Vidéo, Or il fut un temps passé où le futur était présent (Ma’aminim #2) propose un dispositif original de mise en espace : une seule source de projection expose un montage subjectif d’extraits de films d’archives qui doit plus à la poésie qu’à l’analyse historique. Sa diffusion en boucle rend compte d’une vision cyclique organisée autour de mots clés : constater, s’indigner, croire, lutter, vivre ensemble, se désillusionner.
- Quand : Du 26 mars au 4 mai
-  : Musée d’art et d’histoire - Saint-Denis
- Tél. : 01 42 43 37 57
- http://artsvisuels.seine-saint-denis.fr

Exposition

Interview

Nicolas Truong

Du 29 mai 2017 au 17 juin 2017 - MC93 - Bobigny