print
 

Les pros de l’impro au collège Raymond-Poincaré

Vendredi 27 juin 2014 s’est tenue la restitution finale de la résidence d’artistes du collectif "Musiques à Ouïr" au collège Raymond-Poincaré de La Courneuve : un concert à base de jeux littéraires et d’improvisation, auquel a également assisté le président du Conseil général Stéphane Troussel.

Ils jouent avec les mots, en musique et avec espièglerie. Tout au long de l’année, des élèves de 6e du collège Raymond-Poincaré de La Courneuve ont été sensibilisés, au contact du jongleur de mots et de sons Denis Charolles, à la notion d’improvisation. Avec ce musicien resté en résidence durant toute une année dans l’établissement, Emma, Tricha et leurs autres camarades ont appris à mettre en musique des petits poèmes, des petites saynètes et autres tautogrammes, textes jouant avec les mots, inspirés du mouvement surréaliste de l’Oulipo.

JPEG - 146.7 ko

Ce travail de création a aussi été assorti de sorties culturelles - au conservatoire d’Aubervilliers, à la sculpture du Cyclop de Jean Tinguely à Milly-la-Forêt, à l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM).

Ce projet s’inscrit dans la politique des programmes In Situ, des résidences d’artistes que le Département finance depuis 7 ans maintenant.

Vendredi 27 mai, leurs condisciples du collège ont donc pu assister à la restitution de ce projet, tout comme Stéphane Troussel, président du Conseil général. "C’est important qu’à côté d’un enseignement classique, les élèves aient aussi accès à un contact direct avec le monde de l’art, de la création, ce qui est le cas avec ces projets In Situ", a expliqué Stéphane Troussel au cours de sa visite.

JPEG - 75.9 ko

Voir d’autres reportages vidéo sur des projets CAC ou In Situ.

Christophe Lehousse

à lire aussi