print
 

Les oies se gardent entre elles

Création

JPEG - 11.7 ko

Ils sont là, tous, enfin. Et arrivera ce qu’on n’attendait plus.
Ils sont cette famille désarticulée qui a longtemps vécu sous le sceau des arrangements. Manger, boire, dormir pour que le passé ne soit qu’un souvenir enterré, qu’il n’ait pas d’incidence.
Mais aujourd’hui tous se confrontent à l’absence, aux espoirs déçus, aux querelles silencieuses.
Ces figures cassées se bousculent et se prennent des murs, comme dans un dernier espoir de cohésion, de paix, d’humanité.
Et si les fantômes reprenaient forme, et s’ils pouvaient les étreindre une dernière fois ?
Et si la tempête permettait enfin d’accueillir ces oiseaux migrateurs qui, au loin, peinent à se poser ?
- Quand  : Du 6 au 13 janvier
-  : L’Échangeur - Bagnolet
- www.lechangeur.org

Théâtre
août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017