print
 

Les jeunes du département veulent les Jeux !

Mercredi 17 février 2016 à la Philharmonie, Ambition Paris 2024 a dévoilé au public son dossier de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques, déposé officiellement au CIO. Une organisation qui fait la part belle à la Seine-Saint-Denis avec pas moins de six sites situés dans notre département et qui place la jeunesse au cœur du projet.

« Bonjour la jeunesse de Paris, de la Seine-Saint-Denis, de l’Ile-de-France ! » Anne Hidalgo, maire de Paris ouvre ainsi cet événement. Près d’un millier de jeunes dont une centaine de collégiens de Seine-Saint-Denis lui répondent, crient, applaudissent, agitent des drapeaux tricolores. Le ton est donné, tout l’après-midi aura le dynamisme de la jeunesse. Tour à tour, les intervenants se succèdent à la tribune pour présenter le projet, celui de Jeux Olympiques durables, associant la population et dans lesquels la Seine-Saint-Denis aura une place importante. Tony Estanguet co-président de Paris-2024, déclare « Nous voulons laisser un héritage pour la France. Avec la Seine-Saint-Denis, département le plus jeune et le plus cosmopolite de France, nous voulons réunir Paris à l’ensemble du territoire. » Le premier ministre Manuel Valls affirme « Ce grand projet sera le moteur du sport pour tous. Il permettra de porter haut les couleurs de Paris, de la Seine-Saint-Denis et de la France. »

Etienne Thobois, directeur général de Paris 2024 présente ensuite le projet technique, avec de nombreux atouts dont la proximité. « 80% des compétitions se dérouleront à moins de 30 minutes de transport du village olympique. Nous ne construirons que ce dont la population a besoin, le reste sera temporaire. »

L’une des forces de ce dossier de candidature, c’est qu’il s’appuie sur de nombreuses constructions existantes. En Seine Saint-Denis, on compte :
- Le Stade de France, qui accueillera les cérémonies d’ouverture et de clôture, les épreuves d’athlétisme, d’athlétisme paralympique.
- La piscine Marville à La Courneuve, qui sera entièrement rénovée pour accueillir le water-polo.
De nouveaux sites seront construits :
- Le village olympique sera construit à proximité du carrefour Pleyel sur les communes de Saint-Denis, Saint-Ouen et L’Ile-Saint-Denis. La Nef de la Cité du cinéma toute proche sera utilisée comme espace de restauration pour les athlètes.
- Le centre aquatique sera construit à Aubervilliers, proche du Stade de France. Il accueillera la natation, natation synchronisée, le plongeon. Après les Jeux il deviendra un centre nautique dédié à la compétition et aux loisirs, d’une capacité de 2500 places.
- Le Village des médias sera situé dans le centre d’exposition Paris-Le Bourget.
- Les épreuves de tir sportif et de badminton auront lieu à Dugny- Le Bourget.

JPEG - 194.6 ko

Le dossier parle ainsi « d’un axe Paris – Seine-Saint-Denis (...). C’est sur cet axe que se concentreront les retombées pérennes des investissements en matière de logements, d’infrastructures sportives et de transport au sein du projet urbain global du Grand Paris. »

Sur la tribune, des sportifs témoignent de leur engagement pour les Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024. L’athlète Muriel Hurtis, médaillée olympique, championne du monde et d’Europe, s’exclame : « Je suis une fille du 93 ! Je suis née en Seine-Saint-Denis et j’y ai grandi. Ces Jeux peuvent être une opportunité unique pour plus d’égalité, pour faire grandir nos enfants ! »

Georges Makowski

JPEG - 302.7 ko

200 collégiens de Seine-Saint-Denis invités par Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Mathieu Hanotin, Conseiller départemental délégué au sport et à l’organisation des grands événements, ont assisté à ce lancement officiel à la Philharmonie.

Le Comité de candidature de Paris 2024 lance une grande concertation populaire. Si vous voulez participer à l’élaboration d’un projet durable, responsable, donnez votre avis sur http://concertation.paris2024.org/

à lire aussi

Tournée des clubs partenaires : c’est parti !

Le président du Conseil départemental Stéphane Troussel s’est rendu mercredi 10 février au match de Tremblay contre Aix, en D1 de handball. Ce déplacement marque la première étape d’une tournée des clubs partenaires du Département, dans le cadre de la candidature aux Jeux de 2024.


Une candidature participative : contribuez via Paris2024.org

Sportifs, entreprises, territoires, citoyens : tous ceux qui le souhaitent peuvent participer à la construction de ce projet. Contribuez via le site Paris2024.org


Seine-Saint-Denis sports, de retour dans la course

Abonnez-vous à notre page Facebook pour suivre l’actualité de nos champions et championnes !


Un logo pour nos J.O !

La candidature de Paris et de la Seine-Saint-Denis aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 a désormais son logo !