print
 

Les collèges de Seine-Saint-Denis au fil de l’eau

Le Conseil général et les parcs départementaux organisent toute l’année des parcours pédagogiques autour du thème de l’eau. Reportage avec une classe de 5e du collège Honoré de Balzac de Neuilly-sur-Marne dans le parc du Sausset situé entre Aulnay-sous-Bois et Villepinte.

JPEG - 59.4 ko

« Monsieur, est-ce qu’il y avait des crocodiles dans les marécages de Seine-Saint-Denis ? » « Pourquoi on ne peut plus se baigner dans la Marne ? » « C’est quoi un ru ? » En ce mardi après-midi de fin avril, les questions fusent au parc départemental du Sausset, situé entre Aulnay-sous-Bois et Villepinte. Une classe de 5e du collège Honoré de Balzac a investi les lieux pour tenter de comprendre un peu mieux l’histoire du paysage, le parcours de l’eau et la fonction d’un bassin de rétention.
Leur atelier du jour – histoire et paysage de l’eau en Seine-Saint-Denis – ne constitue qu’un des volets d’ « Au fil de l’eau », un parcours pédagogique proposé par le Département visant à sensibiliser les élèves à l’importance de préserver cette ressource.

« Avant de venir ici, les élèves ont déjà visité un système d’égout à La Courneuve, ils ont découvert le cycle de l’eau dans la nature et en ville et ils ont participé à un atelier de dépollution de l’eau », resitue Géraldine Delbary, professeure de physique-chimie qui les accompagne. « C’est important qu’ils prennent conscience qu’il ne suffit pas de tourner un robinet pour avoir de l’eau », ajoute-t-elle.

Imen, Hanissa, Myriam et Alyssa, toutes dans la même classe, n’ont peut-être pas tout retenu des ateliers précédents, mais elles en connaissent en tout cas nettement plus qu’avant sur le thème de l’eau.
Cette fois-ci, elles scrutent avec attention le parc qui s’étend sous leurs yeux en écoutant les explications de Stéphane Gallois, animateur départemental qui travaille au parc du Sausset depuis 6 ans. L’un des enjeux est notamment de comprendre l’utilité de l’étang de Savigny, qui sert de bassin de rétention en cas de crue de la rivière du Sausset.

Mais la visite dépasse même le cadre de l’eau. Armés chacun d’une feuille et d’un crayon à papier, les élèves doivent dessiner le parc tel qu’ils le voient. Objectif : comprendre les différents détails qui composent le paysage et parvenir à en déduire son histoire.
« Les arbres que vous voyez à l’horizon ne sont pas là depuis toujours. Ils ont été plantés à l’époque de la création du parc. A l’hiver 81-82, on a planté 110 000 arbres pour constituer une forêt », commente Stéphane Gallois après avoir passé en revue les dessins des uns et des autres.
« Jamais je n’aurais pensé que c’est l’homme qui avait fait tout ça. Moi je croyais que c’était comme ça depuis toujours », s’étonne Alyssa.

Il est ensuite temps de rejoindre la maison du Sausset, au cœur du parc, pour une petite explication à base d’images d’archives sur l’histoire de l’eau dans le département. Comme tous les élèves sont issus de Neuilly-sur-Marne, Marc Bazot, technicien d’assainissement des ouvrages souterrains du département, a conçu sa présentation autour des rivières de cette zone.

En superposant des images d’hier et d’aujourd’hui, Marc Bazot attire l’attention des élèves sur le fait que les anciennes rivières de Neuilly-sur-Marne ont été canalisées et sont devenues souterraines. « Vous ne les voyez pas, mais elles existent encore. Simplement, on les a fait passer sous terre pour trois grandes raisons : gagner de la place, éviter la propagation de maladies liées à l’eau et lutter contre les inondations ». Au final, les élèves repartiront ravis et un peu plus sensibilisés aux enjeux de l’eau dans le département. Un seule chose les aura déçus : avoir appris que même au XVIIIe siècle, il n’y a jamais eu de crocodiles en Seine-Saint-Denis.

Christophe Lehousse

JPEG - 50.3 ko
Plusieurs parcours pédagogiques possibles

Le Conseil général et les "bureaux accueil et promotion" des parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis proposent plusieurs parcours pédagogiques axés sur 5 grandes thématiques : la flore, la faune, les milieux, patrimoine et paysage, écologie urbaine.
Si vous êtes un établissement et que vous souhaitez vous inscrire à un de ces parcours pédagogiques, connectez-vous à http://parcsinfo.seine-saint-denis.fr/ onglet Education à l’environnement
Si votre demande est acceptée, un protocole de mise en oeuvre sera signé entre l’établissement et
le Département.

à lire aussi

24h pour la biodiversité : être les yeux et les oreilles de la planète

Les 14 et 15 juin, le public a participé aux 24h pour la biodiversité pour observer et répertorier différentes espèces animalières et végétales !


Maîtriser son énergie, c’est faire des économies

Deux Agences Locales de l’Energie et du Climat conseillent les particuliers sur le bilan énergétique de leur habitat et les renseignent sur les subventions possibles. Reportage à « Maîtrisez votre Energie », à Montreuil.