print
 

Le Tzen 3 et le T1 continuent d’avancer !

Le 1er octobre, le Conseil du STIF devrait permettre l’avancée de deux projets de transports importants pour la Seine-Saint-Denis et très attendus par les habitants : le Tzen3 et le prolongement du T1 à l’est.

L’adoption du schéma de principe du TZen3, soutenue le 1er octobre par Corinne Valls, Vice-présidente du Conseil général chargée des transports, va permettre l’organisation de la concertation et de l’enquête publique au printemps prochain. Les habitants des 8 communes concernées par le projet vont pouvoir être consultés sur le projet qui va, à l’horizon 2020, renforcer l’offre de transport, mais également permettre la requalification complète de l’ex-RN3. D’importants réaménagements urbains sont prévus tout le long du parcours (site propre, pistes cyclables, végétalisation, élargissement des trottoirs, destruction de l’autopont Polissard, etc).

Concernant le prolongement du T1 de Bobigny à Val-de-Fontenay, l’adoption de l’avant-projet par le Conseil du STIF va permettre la concertation financière. Malgré la mauvaise volonté et l’instrumentalisation du Maire de Noisy-le-Sec, la convention financière devrait intervenir au 1er trimestre 2015 et ainsi permettre le début effectif des travaux.

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil général « En matière de projet de transport, chaque étape est importante. Le Conseil général accueille donc avec satisfaction les avancées des projets Tzen3 et T1. »

À savoir :

Tzen3 : bus à haut niveau de service reliant Paris -porte de Pantin- (correspondance T3b) aux Pavillons-sous-Bois (correspondance T4) par l’ex-RN3, traversera 8 communes sur 10 kilomètres de linéaire (paris, Pantin, Bobigny, Romainville, Noisy-le-Sec, Bondy, Livry-Gargan, Pavillons-sous-Bois). Trafic voyageurs attendu : 42 000/jour.

Prolongement T1 jusqu’à Val-de-Fontenay : le prolongement à l’est, de Noisy-le-Sec à Val-de-Fontenay, a pour principal objectif de desservir les villes de Noisy-le-Sec, Romainville, Montreuil, Rosny-sous-Bois et Fontenay-sous-Bois. Pour assurer une meilleure performance et une qualité de service améliorée, la ligne sera exploitée en deux arcs avec une correspondance à Bobigny Pablo-Picasso. Trafic voyageurs attendu : 50 300/jour.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Marche silencieuse pour Mariama K : Hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis

La famille de Mariama K, décédée dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 décembre 2017 sous les coups de son mari, la Ville de Montreuil, l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, SOS Femmes 93, la Maison des Femmes-Thérèse Clerc et l’OPHM s’associent et appellent à une marche silencieuse pour lui rendre hommage et dénoncer les violences faites aux femmes.







Agir contre les violences faites aux femmes au quotidien

Aujourd’hui, jeudi 23 novembre, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a introduit les 13ème rencontres organisées par l’observatoire départementale, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre.


Non à une revoyure du Grand Paris Express qui serait une atteinte au rééquilibrage territorial en faveur des territoires populaires.

"Si je suis signataire de cet appel pour le maintien du Grand Paris Express dans sa forme comme dans son calendrier de réalisation, c’est parce que je suis inquiet."


Agir contre les violences faites aux femmes au quotidien.

Jeudi 23 novembre 2017 à 9h, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis introduira les 13ème rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes du 25 novembre.


Nouvelle hausse du versement transports pour le 93 et le 94 : un coup bas pour les entreprises et l’emploi !

Communiqué de presse commun du département de la Seine-Saint-Denis et du département du Val de Marne.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290