print
 

Le Département prépare sa rentrée des collèges !

L’année scolaire se termine et on prépare déjà la suivante avec entrain. Le 28 mai, les Conseillers départementaux ont voté l’attribution d’un chèque-réussite de 200 euros pour les élèves entrant en sixième. Le 4 juin, les élus se sont prononcés sur la dernière étape de finalisation du plan Ambition collèges 2020 pour construire 6 nouveaux collèges. Et en juillet de démarrer les chantiers de l’été pour que tout soit prêt pour la rentrée !

Un chèque-réussite à la rentrée

Les élus du Département ont voté, jeudi 28 mai 2015, la mise en place du « Chèque réussite ». Une nouvelle aide départementale de 200 euros pour tous les élèves entrant en 6e.

Faites passer l’info… Cette année, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis propose une aide de 200 euros pour l’entrée en sixième. Qui peut en bénéficier ? Toutes les familles habitant la Seine-Saint-Denis qui ont un enfant entrant en sixième dans un collège public du département, à l’exception des élèves qui redoublent. Soit environ 18 000 élèves. La mesure sera mise en place dès la rentrée scolaire 2015.

Destiné à la seule acquisition de biens scolaires, ce chéquier sera constitué de plusieurs bons pour faciliter son utilisation. On entend par biens scolaires : les fournitures, les livres, les équipements numériques (tablette ou ordinateur portable). Ces bons qui cumulés atteindront la somme de 200 euros, pourront être utilisés dans les commerces de Seine-Saint-Denis.

Pour mettre en œuvre ce dispositif, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis va lancer un marché public en juin. C’est pourquoi il faudra patienter encore un peu pour connaître précisément les dates et les modalités d’inscription. Connectez-vous régulièrement au site Internet du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis pour rester informé.

Ce chéquier de 200 euros est une mesure durable qui démarre cette année. Il s’agit d’une promesse de campagne du candidat Stéphane Troussel, aujourd’hui Président du Conseil départemental. Promesse tenue. Ce chéquier permettra ainsi aux familles de Seine-Saint-Denis de pouvoir assumer les aspects matériels de la rentrée d’un enfant au collège dans de meilleures conditions.

JPEG - 60.8 ko

Chantier d’été dans 90 collèges

L’été est une période propice pour tout rénover. Dans les collèges publics gérés par le Département, de nombreux travaux sont effectués pendant les grandes vacances scolaires. Remise aux normes des bâtiments, sécurité incendie, amélioration du confort de vie, de la performance énergétique, réfection des peintures, des sanitaires… c’est aussi ça le Plan Ambition Collèges 2020.

Il y a les gros travaux qui coûtent cher et ceux qui améliorent grandement le quotidien. A Villetaneuse, 1,4 million d’euros sont investis pour moderniser la cuisine et remplacer le réseau de chauffage enterré. A Saint-Denis, au collège La Courtille on créera une cuisine en liaison froide pour 900 000 euros.

A Dugny, au collège Jean-Baptiste-Clément ravalement de façade et remplacement des menuiseries pour plus d’un million d’euros de travaux. A Aulnay-sous-Bois de grosses rénovations sont entreprises. Au collège Le Parc, 2,2 millions sont consacrés à la réhabilitation et à la sécurisation des bâtiments. Au collège Gérard-Philipe, on rénovera la cuisine et on restaurera les couloirs en brique pour un million d’euros. Au collège Léon-Jouhaux à Livry-Gargan, 1,6 million d’euros sont destinés à remplacer le sol du réfectoire, à refaire l’accès pompiers et une partie des cuisines.

Des travaux d’étanchéité seront effectués au collège Tabarly des Pavillons-sous-Bois, Paul-Painlevé de Sevran, Marcel-Cachin du Blanc-Mesnil, au collège Balzac de Neuilly-sur-Marne et au collège Jean-Jaurès de Montfermeil.

A Epinay, la salle de restauration du collège Jean-Vigo va être repeinte et la cantine insonorisée. Sous le préau du collège Roger-Martin du Gard les sanitaires des élèves vont être rénovés. Et au collège Evariste-Galois, on ajoutera un escalier supplémentaire et on repeindra les salles de classe du premier.

A Saint-Denis, au collège Henri-Barbusse, on aménagera une salle de permanence et on rénovera les toilettes des élèves, et à Federico-Garcia Lorca on changera le chauffage. A Aubervilliers au collège Rosa –Luxembourg on rénovera le CDI, on remplacera les faux-plafonds et les portes extérieures.

A Villepinte, au collège des Mousseaux des travaux d’isolation par l’extérieur vont être réalisés et au collège Camille-Claudel on rénovera l’infirmerie. A Tremblay, au collège Romain-Rolland, deux salles de technologie vont être rénovées. Au Blanc-Mesnil, au collège Aimé-et-Eugénie Cotton le système de sécurité incendie va être remplacé.

Même les collèges récemment sortis de terre bénéficient d’une petite remise à niveau. Comme au collège Jean-Lurçat de Saint-Denis, où le système de sécurité de la toiture va être amélioré.

Une liste non exhaustive puisque des travaux seront réalisés dans près de 90 collèges cet été en Seine-Saint-Denis.

JPEG - 64.8 ko
Des nouveaux collèges construits et reconstruits d’ici 2020
Le 4 juin fut votée la mise en œuvre du plan Ambition collèges 2015-2020. Il s’est agi pour les élus de se prononcer sur la phase finale du plan Ambition collèges 2020. L’enjeu est la construction de six nouveaux collèges d’ici 2020. Le plan Ambition collèges prévoit aussi la reconstruction entière de quatre autres collèges et la rénovation de 80 établissements dont les travaux commenceront cet été !
Deux pourraient ouvrir à la rentrée 2018, un premier à Livry-Gargan et un second dans le Bas-Montreuil limitrophe à Bagnolet, également la reconstruction totale du collège De Pisan à Aulnay-sous-Bois. Trois autres à la rentrée 2019, un limitrophe Aubervilliers - Saint-Denis , un à Drancy-La Courneuve-Le Bourget et un à Noisy-le-Sec. En lançant son plan Ambition collèges 2020, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis s’est fixé un objectif : faire réussir le plus grand nombre de collégiens grâce à de meilleures conditions d’enseignement. La reconquête des collèges se poursuit.

Dossier réalisé par Isabelle Lopez

A lire aussi : Le mois de juin est aussi l’occasion de faire un point sur les actions éducatives menées dans les collèges.

En savoir plus sur le Plan Exceptionnel d’investissement.

à lire aussi

Faites un vœu !

Dans les 125 collèges publics du département, 41 140 collégiens ont bénéficié cette année d’un projet proposé par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis. L’occasion pour eux de s’émerveiller, de réfléchir, de s’exprimer… et de rêver. Démonstration au collège Politzer de Bagnolet.