print
 

Lancement du chantier au Bourget pour accueillir la COP21

Le lancement des travaux du site, qui accueillera la conférence de Paris pour le climat au Bourget, a eu lieu mardi 6 octobre en présence de Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères et du développement international et de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

JPEG - 70.7 ko

Stéphane Troussel a déclaré qu’il souhaitait que les habitants de la Seine-Saint-Denis profitent des retombées positives de cet événement. Ainsi, un certain nombre d’emplois vont être créés pour faire en sorte que ce soit aussi des PME locales qui participent, d’une manière ou d’une autre.

À moins de 2 mois de l’ouverture de la COP21, le chantier de cette conférence internationale sur les changements climatiques s’est installé mardi 6 octobre sur le site de Paris le Bourget.

Du 30 novembre au 11 décembre prochain, la France s’apprête à accueillir 40 000 personnes venues du monde entier sur ce site. Les délégations de 195 pays – 196 parties avec l’UE-, les représentants de 2000 associations non gouvernementales, des collectivités locales et près de 3000 journalistes.

Pendant deux semaines, 196 parties négocieront pour tenter de parvenir à un accord universel sur le climat afin de contenir le réchauffement climatique à 2°.

Pas moins de 50 prestataires extérieurs sont mobilisés. La construction et l’aménagement sont à la mesure du rassemblement : pas moins de 40 jours de chantier entre le montage et le démontage pour aménager 80 000 m2 et en construire autant, soit 16 hectares avec pour pièce maîtresse une salle plénière en bois de 2 000 places.

Le défi pour la future présidence française est de taille car il s’agit de la plus grande conférence diplomatique jamais organisée en France depuis la signature de la déclaration universelle des droits de l’homme à Paris en 1948.

www.cop21.gouv.fr

à lire aussi

5è Conférence départementale Plan Climat Air Énergie

La 5è Conférence départementale Plan Climat Air Énergie intitulée Donner corps à la COP : explorer de nouvelles manières de faire ensemble, a eu lieu le 10 décembre 2015 au Bourget à Espaces Générations climat de la COP21.


La Seine-Saint-Denis conquise par la géothermie

Après avoir connu un premier forage précurseur à Tremblay il y a 30 ans, la Seine-Saint-Denis voit les exemples de géothermie se multiplier sur son territoire. Dernière inauguration en date : la nouvelle usine de géothermie de Villepinte, mise en service lundi 7 décembre.


Mieux vivre en ville grâce à l’agriculture de proximité ?

Présente à la COP21, la Seine-Saint-Denis est venue débattre avec des Italiens, Suisses, Anglais, Marocains, Espagnols, Américains de la pertinence de développer en ville une agriculture de proximité.


Dans le secret des délégations brésilienne, marocaine ou encore chypriote

Ils sont étudiants en relations internationales dans des universités de Seine-Saint-Denis. Grâce notamment à un partenariat avec le Département, ils ont pu intégrer la délégation d’un des 150 pays actuellement représentés à la COP21. Premières impressions.


Inauguration de la galerie des solutions et du stand du Département

Depuis le 30 novembre la Seine-Saint-Denis accueille le public sur son stand à l’espace Générations climat, plus loin vous trouverez la Galerie des solutions, deux espaces inaugurés le mardi 2 décembre.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30