print
 

La revalorisation du RSA rend indispensable un moratoire sur la baisse des dotations aux collectivités qui investissent

Le Premier ministre vient d’annoncer une augmentation de 2% du montant de RSA, en septembre prochain. Si je me félicite de cette annonce pour les allocataires du RSA, je rappelle que le financement du RSA repose encore en grande partie sur les finances des départements.

En Seine-Saint-Denis, alors que le seuil des 100 000 allocataires a été franchi et que les négociations sur la renationalisation du RSA n’ont toujours pas abouti, cette augmentation symbolique pour les allocataires, représentera un coût de près de 9 millions d’euros pour le Département.

Pour pouvoir à la fois jouer le rôle de bouclier social sans sacrifier les indispensables investissements dans l’éducation, les transports, la petite enfance, dont la Seine-Saint-Denis département jeune et populaire a tant besoin, je demande au gouvernement un moratoire sur la baisse des dotations pour les collectivités de la Seine-Saint-Denis.

C’est indispensable pour notre territoire où se construit déjà la France de demain.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Hébergement : le Département expérimente des solutions alternatives à l’hôtel

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental, lancera vendredi matin une expérimentation de solutions alternatives pour l’hébergement d’urgence des publics qui relèvent de la compétence départementale : notamment les mères isolées, avec des enfants de moins de 3ans qui se retrouvent souvent à l’hôtel, sans qu’un véritable accompagnement social soit mis en place.


La Seine-Saint-Denis relève les Défis pour l’emploi !

Les 16 et 17 Novembre, le Conseil Départemental se mobilise pour l’emploi, la formation et la découverte des métiers du numérique, aux côtés de l’État et des entreprises de la Seine-Saint-Denis au Campus des Métiers de Bobigny.


Marche silencieuse pour Aïcha

Marche en hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis ce jeudi 10 novembre à 18h, du 13 rue Voltaire à Montreuil, jusqu’à l’Hôtel de Ville.


Le Département obtient des engagements pour le Parc forestier de la Poudrerie

Le Président du Conseil départemental, Stéphane Troussel s’est rendu mardi 8 novembre 2016 avec Belaïde Bedreddine, Vice-président en charge de l’écologie urbaine à la réunion organisée par l’État sur l’avenir du Parc forestier de la Poudrerie.


Fermeture symbolique du parc de la Poudrerie, l’Etat et la Région doivent s’engager maintenant !

Depuis 2 ans maintenant, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental alerte l’État et la Région sur le risque de fermeture du Parc forestier de la Poudrerie.


Défi Handicap : une réponse pour chacun

Jeudi 20 octobre 2016, l’assemblée départementale réunie en séance a adopté le rapport "Défi Handicap", présenté par Magalie Thibault, Vice présidente en charge de l’autonomie des personnes âgées et handicapées.


La Seine-Saint-Denis au cœur de la République numérique

E-inclusion, formation, maintien de la connexion pour tous : la Seine-Saint-Denis au cœur de la République numérique : vendredi 21 octobre à partir de 11h45


1ere rencontres IN SEINE-SAINT-DENIS

Le mardi 18 octobre à 17h00 dans les nouveaux locaux de l’agence BETC à Pantin, Stéphane Troussel ouvrira les 1ere rencontres des ambassadeurs du IN SEINE-SAINT-DENIS.


"Prévention des conduites à risques : Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, "Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"


Paris 2024 et la Seine-Saint-Denis mobilisés pour saisir toutes les opportunités économiques de la candidature

Etienne Thobois, Directeur général de Paris 2024, Stéphane Troussel et Patrick Braouezec rencontraient à l’invitation de ce dernier à Plaine Commune hier le Service Brésilien d’Appui aux Micro et Petites Entreprises (SEBRAE) en présence d’une trentaine de tête de réseaux économiques du territoire.

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 290