print
 

La Seine-Saint-Denis en deuil après les attentats du 13 novembre

La Seine-Saint-Denis s’est rassemblée ce lundi après les attentats de vendredi soir. Une minute de silence a été observée à midi dans le hall de la préfecture de Bobigny et une séance exceptionnelle du Conseil départemental a eu lieu dans la matinée.

JPEG - 80.1 ko

Les élus et agents du Conseil départemental et de la préfecture de Bobigny ont tenu observer une minute de silence, lundi à midi, dans le hall de la préfecture de Bobigny, à la mémoire des très nombreuses victimes des attentats de vendredi soir et de leurs proches.

Auparavant, une séance exceptionnelle du Conseil départemental s’était déroulée, au cours de laquelle tous les élus du Département ont fait part de leur condamnation des attentats et appelé à faire bloc autour des valeurs de la République.

« Nous sommes rassemblés aujourd’hui derrière la République et sa devise « liberté, égalité, fraternité. Permettez-moi d’y ajouter laïcité », a affirmé Stéphane Troussel. Le président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a également appelé à « ne pas succomber à la haine, aux amalgames » après cette nouvelle vague d’attentats qui a frappé la France déjà victime en janvier dernier des assassinats qui avaient déjà eu lieu en janvier à Charlie Hebdo et à l’Hyper Cacher de Vincennes.
« La France a été attaquée dans ses valeurs et son mode de vie par des terroristes à l’idéologie fascisante, mais elle ne se laissera pas faire. Nous continuerons à aller dans les salles de concert, dans les stades, en un mot, à vivre. », a encore souligné Stéphane Troussel.

Les déclarations des autres groupes politiques étaient à l’unisson. « Les petites polémiques politiciennes n’ont pas leur place aujourd’hui. Il est de notre devoir de faire preuve d’unité nationale et de soutenir toutes les mesures prises par les autorités en place », a expliqué Jean-Michel Bluteau (LR).

« Nous devons être auprès de notre jeunesse, cette jeunesse qui a notamment été attaquée vendredi soir et que nous mettons si souvent en avant, ici en Seine-Saint-Denis », a de son côté souligné Belaïde Bedreddine (groupe Front de gauche)
Le groupe centriste et l’UDI ont aussi mis en garde contre tout type d’amalgames qui pourraient surgir ces prochains jours. « Le terrorisme n’a ni pays ni religion » a rappelé le représentant du groupe UDI.

Enfin, Frédérique Denis (EELV) a aussi rappelé l’urgence à rester fidèle aux valeurs démocratiques. « Après ces ignobles attentats, nous ne voulons pas la vengeance, mais la justice. Il en va aussi de nos responsabilités : celles de rester un Etat de droit, de ne pas sacrifier la liberté au repli sécuritaire, tout en prenant les mesures adaptées ».

 La séance exceptionnelle en images

- Quand : Lundi 16 novembre à 10h45
-  : Salle des séances - Hôtel du Département - Bobigny
- Tél. : 01 43 93 93 93

 Déclaration de Stéphane Troussel, au lendemain des attentats meurtriers à Paris et Saint-Denis.

Dans la nuit de vendredi à samedi, de véritables actes de guerre sans précédent ont frappé la France, à Paris mais aussi dans notre département à Saint-Denis...

L’horreur de ces assassinats terroristes nous saisit d’émotion et d’effroi et nos pensées vont bien sûr d’abord à toutes les victimes, à qui le pays rendra hommage par 3 jours de deuil national.

Face à cette lâche et barbare agression contre notre pays mais aussi contre les valeurs que nous incarnons, nous devons redire notre détermination à ne pas céder à la terreur. La France a été blessée mais elle saura, comme elle l’a fait à plusieurs reprises dans sa longue histoire, se défendre. Je tiens à rendre hommage à toutes les forces de l’ordre et de secours qui sont mobilisées et qui font preuve d’un professionnalisme exemplaire.

Dans ces moments terribles que nous traversons, il est plus que jamais nécessaire de réagir avec sang-froid et par une unité nationale sans faille. En lien avec l’État, nous prendrons toutes les mesures de sécurité qui s’imposent. D’ores et déjà, j’ai demandé que les parcs du département restent fermés jusqu’à nouvel ordre. Nous informerons dans les prochaines heures des autres mesures qui seront prises par le Département en lien avec la préfecture.
Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

PDF - 71.2 ko
Discours du Président lors de la séance exceptionnelle (.PDF)
PDF - 68.7 ko
Minute de silence en préfecture (.PDF)

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 400