print
 

La Seine-Saint-Denis lance un relais des collèges en faveur de Paris 2024

Mobilisé pour construire une candidature qui gagne, le Département accompagne les initiatives de tous les acteurs du territoire en faveur de Paris 2024.

C’est pourquoi il s’est engagé avec l’association sportive du collège Alfred-Sisley à l’Ile St Denis pour lancer un relais artistique et sportif en faveur de Paris 2024 dans les collèges de Seine-Saint-Denis.

De janvier à juin les collégiens vont s’inscrire dans un relais de production de drapeaux représentant l’engagement de leur établissement en faveur de la candidature mais aussi les valeurs du sport. Ils se rassembleront tous à la fin de l’année scolaire pour une véritable courses de relais à Paris avec les 125 collèges.

Le lancement de cette opération intervient ce mercredi 25 janvier en présence de Stéphane Troussel, d’Emmanuel Constant, Vice-président en charge de l’éducation, de l’UNSS 93 mais également de 8 athlètes IN Seine-Saint-Denis, tels que Lucille Godiveau, joueuse de l’équipe de France de rugby à 7, Bopha Kong, triple champion du Monde de para-taekwondo, Laetitia Payet, escrimeuse présentes aux jeux de Londres et de Rio, ou encore des représentants de la génération 2024 comme Nolan Givone, Champion du monde junior 2015 de tennis de table. Ces sportifs du territoir e parrai neront les 8 premiers établissements participants en leur remettant un trophée symbolisant le relais, et échange ront ave c les collégiens sur l’olympisme et l’héritage en matière de développement du sport pour tous.

Relais olympique des collèges en partenariat avec l’UNSS 93

Le mercredi 25 janvier à partir de 17 heures

Au Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis - Salle de conférence de l’immeuble Papillon, 225 Avenue Paul Vaillant Couturier, 93000 Bobigny

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Nouvelle hausse du versement transports pour le 93 et le 94 : un coup bas pour les entreprises et l’emploi !

Communiqué de presse commun du département de la Seine-Saint-Denis et du département du Val de Marne.



Adieu, l’ami  !

Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis publiée le 12 novembre 2017 à propos de la mort de Jack Ralite.


Charte de partenariat entre le département et utb, une première avec une SCOP !



Mardi 7 novembre 2017, Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental, et Charles-Henri Montaut, président-Directeur Général d’utb, première SCOP de France du bâtiment, ont signé la quatorzième charte de partenariat « Seine-Saint-Denis Égalité ».


Educ’ARTE : un nouveau catalogue culturel à disposition de tous les collégiens de Seine-Saint-Denis

Véronique Cayla, présidente d’ARTE France, et Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, ont signé un accord permettant aux 125 collèges du territoire de s’abonner à Educ’ARTE, outil d’apprentissage et d’éveil à la culture conçu par ARTE.


Mme la Ministre, les transports du quotidien en Seine-Saint-Denis, c’est maintenant qu’on en a besoin !

Madame la Ministre des Transports, vous réaffirmiez ce matin sur France Inter vouloir d’ici la fin du quinquennat permettre à chaque Français d’avoir une alternative à la voiture particulière, aux transports polluants.




Pétition lancée face aux menaces de suppression du département de la Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel " STOP au big-bang institutionnel avec pour conséquences moins de services publics de proximité et moins de démocratie, je lance une pétition en Seine-Saint-Denis car nous ne nous laisserons pas piétiner par la machine bureaucratique élyséenne".


Ça avance enfin pour le T1 à l’Est !

Ce mardi 3 octobre 2017 en conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités (ex STIF), les administrateurs ont adopté –à l’unanimité- la première convention de financement de ce projet tant attendu et structurant pour le territoire.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 280