print
 

La Seine-Saint-Denis fête les 10 ans des résidences d’artistes dans les collèges

Le lundi 12 décembre prochain aura lieu l’anniversaire des 10 ans des résidences d’artistes dans les collèges du département.

Initié en 2007, « In Situ résidences d’artistes en collèges » a permis à plus de 80 artistes de partager, dans la durée, leurs processus de création avec des milliers d’élèves du département, à l’instar de Jean Bellorini, actuel directeur du Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis ou Olivier Babinet, réalisateur du film « Swagger » ou de Maylis de Kerangal, romancière.

Cet anniversaire mettra à l’honneur les artistes, les élèves et les équipes éducatives impliquées dans ces parcours. Créations artistiques et témoignages seront au cœur de cet après midi de bilan et de restitution de ce dispositif d’éducation artistique et culturelle.

La Seine-Saint-Denis a une longue histoire avec l’Éducation Artistique et Culturelle. De nombreux dispositifs ont été crées ces dernières années tels que les dispositifs : « Collège au cinéma », « IN SITU/résidences d’artistes en collège », ainsi que « la Culture et l’art au collège ». 20 000 collégiens par an sont concernés par une de ces actions. Alors que la Ministre de la culture en fait une priorité, la démarche du Département pourrait être généralisée et activement soutenue par l’Etat.

"Les Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle ont pour but de favoriser un égal accès de tous les jeunes à l’art et à la culture, et ainsi de permettre l’acquisition de repères culturels et le développement de la faculté de juger et de l’esprit critique" explique Stéphane Troussel.

L’évènement est soutenu par Laurent Bayle et la Philharmonie de Paris, un des partenaires d’éducation artistique et culturelle en Seine-Saint-Denis. L’anniversaire se déroulera en présence de Stéphane Troussel, Président du Département et Emmanuel Constant, Vice-président chargé de l’Éducation artistique et culturelle, dans la salle des concerts de la Cité de la musique, lundi 12 décembre à 14h.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

Pour la reprise du dialogue social, PSA doit donner aux salariés des garanties solides sur leur avenir

« Alors qu’un mouvement social dure depuis plus de dix jours à l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, je mesure l’inquiétude qui peut être celle des salariés du site quant à leur avenir, qu’ils participent ou non à la grève. »


Le Département aux côtés des maliens de Seine-Saint-Denis

Le 18 janvier, Stéphane Troussel a reçu des représentants de la communauté malienne de Seine-Saint-Denis pour leur réaffirmer le soutien du Département


Création du Pôle Sup 93

« Les arts et la culture sont un puissant moteur de développement économique et urbain de la Seine-Saint-Denis »


« La Seine-Saint-Denis utile au pays »

À l’occasion des Rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel s’est félicité que l’action menée par l’Observatoire des violences envers les femmes ait inspiré les projets du gouvernement


Stéphane Troussel place l’État face à ses responsabilités

Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre, Stéphane Troussel déplore que le gouvernement ait choisi de repousser l’adoption de mesures d’égalité et de justice territoriale


Discours d’investiture de Stéphane Troussel

Faire de la politique, c’est d’abord choisir de s’engager. Les convictions et l’engagement politique ne sont jamais le fruit du hasard, ils se forgent au contact des lieux que l’on fréquente, des gens que l’on rencontre.

0 | ... | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | 290