print
 

La Seine-Saint-Denis, 1er Département à obtenir le Label Diversité

L’AFNOR a rendu son avis favorable, le 8 février 2016, concernant la candidature du Département de la Seine-Saint-Denis au « label diversité », soutenue par Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Silvia Capanema, vice-présidente chargée de la jeunesse et de la lutte contre les discriminations. Ce label fait suite à un processus engagé ces dernières années au sein de la collectivité afin d’améliorer sa politique de lutte contre les discriminations.

Il semblait essentiel que la Seine-Saint-Denis soit exemplaire dans ses pratiques : recrutement non discriminant, promotion interne, lutte contre les discriminations au travail. C’est pour cela que le département de la Seine-Saint-Denis, s’est inscrit dans une démarche d’obtention du Label diversité de l’AFNOR, qui vise à promouvoir la prévention des discriminations dans la gestion des ressources humaines.

Notre collectivité a au cœur de ses priorités la question de l’égalité, celle de l’égalité dans tous les domaines de l’action publique.

La Seine-Saint-Denis est connue pour la richesse de la diversité de ses habitants. Ce sont en effet plus de 170 nationalités qui s’y côtoient au quotidien. Dans ce Département, la confrontation à la discrimination d’habitants, déjà exposés aux difficultés économiques et sociales, ne peut qu’ajouter de la défiance envers les politiques et les institutions en général. Or, la confiance des usagers est le seul gage de pérennité de nos services publics.

Notre obtention du Label* Diversité de l’AFNOR a pour effet de légitimer notre démarche en apportant la preuve que le Département s’applique à lui-même les exigences éthiques qu’il avance dans les actions qu’il entreprend sur le territoire.

Ce label n’est pas donc pas une fin en soi mais un levier, qui doit interpeller les organisations publiques et privées du territoire, et les convaincre de s’engager dans une démarche de lutte contre les discriminations.

JPEG - 74.8 ko

Le 4 février dernier, une délégation de la collectivité est allée présenter la candidature du Département devant la commission nationale de l’AFNOR. Cette délégation était composée de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, Silvia Capanema, vice-présidente, chargée de la jeunesse et de la lutte contre les discriminations, Valéry Molet, directeur général des services, Frédéric Oyhanondo, directeur général adjoint en charge du pôle personnel et relations sociales et Frédérique Lahalle, référente diversité au Département.

*La labellisation concerne 3840 agents du Conseil départemental répartis dans les directions suivantes :
- DEEFI et DAD (service habitat politique de la ville), bureau RH mutualisé, DNPB : 250 agents
- DPAPH, DEF (service crèches et PMI), DPAS, mission prévention conduite à risques : 2950 agents
- DSA, DEJ (services collèges et projets educatif, SAG) : 130 agents
- DADJ, DBL (service qualité et relations aux usagers) : 100 agents
- DGP, DRS, SAG : 250 agents
- DAEIP, DACIGHR, DSOE : 90 agents
- Direction générale, DIRCOM : 70 agents.

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 400