print
 

La Passe interdite

Yanowski

JPEG - 30.3 ko

Après de nombreuses années de collaboration au sein du Cirque des Mirages, Yanowski, voix profonde et intrigante, se lance en solo dans un spectacle dont il est à la fois l’auteur, le compositeur et l’interprète. Le verbe haut, le geste ample, ce grand énergumène - redingote et feutre noirs - entre en scène comme sorti d’un polar du début du siècle dernier. Il nous embarque dans les tréfonds des troquets enfumés de Buenos Aires comme dans ceux des cabarets tziganes. La passe interdite, ce sont des chansons entre naturalisme et fantastique : un homme confronté à l’image de son miroir, un couple pragois et leur étrange poupée mécanique, une auberge slave dans laquelle les mourants festoient une dernière fois, un violoniste habité par le démon, et ce fameux pas de danse interdit aux profanes… Des chansons qui nous parlent d’amour, de folie, avec poésie et dérision ; qui disent l’aventure, le voyage, la désillusion. Elles dépeignent un univers passionné, inspiré par la fougue des musiques d’Europe de l’Est, scandé par les envolées trépidantes du violon et la fantasmagorie de Yanowski.
- Quand : Samedi 16 janvier
-  : Théâtre du Garde chasse - Les Lilas
- Tél. : 01 43 60 41 89
- www.theatredugardechasse.fr

Musique
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017