print
 

L’industrie mène loin, préparons les métiers de demain

Mardi 8 avril à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris, des rencontres suivies de la signature d’un protocole d’accord entre le Département et Universcience-Cité des métiers ont eu lieu, dans le cadre de la Semaine des métiers de l’industrie, en plus de la visite d’un Techni Truck !

Le Techni Truck vous embarque vers les métiers techniques de demain

Dans le cadre de la semaine de l’industrie, des lycéens d’Aulnay-sous-Bois se sont rendus mardi à la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette, pour la visite du Techni Truck, un camion didactique présentant les métiers techniques en pénurie.

Le décor ressemble quelque peu à celui de l’émission de vulgarisation scientifique "C’est pas sorcier". Mais le camion posté ce mardi sur le parvis de la Cité des sciences et de l’industrie ne ressemble que de loin à celui de Jamy et Fred.

Dans le Techni Truck, il ne s’agit pas d’expliquer des phénomènes scientifiques, mais de sensibiliser les jeunes aux métiers techniques, souvent méconnus et du coup sous-représentés.

Le camion, financé par la province de Liège, a beau être d’abord conçu pour un public belge, la problématique est la même en France : les débouchés sont nombreux dans une industrie en pleine mutation, à tel point que certaines branches sont parfois en pénurie.

Les élèves de première et de terminale du lycée Voillaume d’Aulnay-sous-Bois n’ont donc pas trop à se forcer pour être attentifs lorsqu’ils découvrent les locaux du camion, ce mardi midi.

Pour partie, ils ont déjà des idées bien précises sur ce qu’ils comptent faire par la suite. Idir, en première STI, veut être administrateur de réseaux télécom, Erdem travailler dans le génie civil, Allan dans l’automobile.

"On voit bien qu’une fois que nos élèves ont trouvé quelque chose qui leur plaît, ils s’impliquent beaucoup plus", constate Patrick Ravin, professeur d’i-tech (innovation, de technologie et éco-conception) dans ce lycée d’Aulnay-sous-Bois. "Ce qui est dommage, c’est que les métiers techniques sont dévalorisés en France. Il faut donc continuer à lutter contre les préjugés et renforcer la communication ", poursuit-il.

Mardi 8 avril 2014, une nouvelle convention de partenariat a justement été signée entre le département de la Seine-Saint-Denis et la Cité des métiers pour favoriser une meilleure connaissance et valorisation des métiers techniques.

"Il faut ancrer dans les esprits le fait que l’industrie peut être source de nombreux débouchés pour les jeunes, tout particulièrement en Seine-Saint-Denis, déjà riche d’un passé industriel. Cette nouvelle convention est justement un moyen de montrer la grande diversité des métiers de demain", a expliqué Stéphane Troussel, président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Le Techni Truck, qui sillonnera dans la semaine la Seine-Saint-Denis à la rencontre des jeunes, s’intègre évidemment aussi dans cette stratégie de promotion des nouveaux métiers industriels.

Après avoir visionné deux vidéos leur présentant différentes idées de métier dont ils n’avaient pour certains jamais entendu parler, les élèves du lycée d’Aulnay-sous-Bois passent ensuite aux travaux pratiques : un atelier interactif devant les initier au métier d’électricien.

Face au tableau représentant les plans d’une maison, Idir suit donc consciencieusement les étapes pour raccorder toute la demeure au réseau. Même si le métier d’électricien ne l’attire pas plus que ça, il se prend au jeu. Et de conclure : "Ca demande de l’attention, c’est pas si mal".

Christophe Lehousse

Le parcours du Techni Truck en Seine-Saint-Denis :

- Mercredi 9 avril à Montreuil, place Aimé-Césaire
- Jeudi 10 avril à Aulnay-sous-Bois, avenue Anatole France
- Vendredi 11 avril à Bobigny, place de la Libération
Le Techni Truck reçoit des classes, mais est également ouvert à toute personne extérieure, désireuse de s’informer sur les métiers techniques de demain.

Programme complet des rencontres

8 h 45 : Accueil

9 heures : Ouverture par Olivier Las Vergnas, Délégué général à l’insertion, à la formation et à l’activité professionnelle d’Universcience et Jean-Charles Nègre, Vice-président du Conseil général

9 h 15 : Première rencontre « L’industrie mène loin : usine du futur et mutation des métiers »

Avec la participation de :
Gérard Ségura, Vice-président du Conseil général
Didier Lang, Directeur scientifique Technologies composites,
Airbus Group Innovations, Airbus Group (Astech Paris Region)
Jean-Luc Crebouw, PDG de Vocally (Cap Digital Paris Region et
Systematic Paris Region)
Hella Kribi-Romdhane, Présidente du GIP Défi métiers
Dominique Perrin, Directeur de l’ESIEE (Advancity, Systematic
Paris Region, Cap Digital Paris Region)

10 h 45 : Deuxième rencontre
« Préparons les métiers de demain : la formation professionnelle :
réponse et anticipation pour les métiers »

Avec la participation de :
Jean-Charles Nègre, Vice-président du Conseil général
Patrick Cocquet, délégué général de Cap digital Paris Région
Jacques Chéritel, Délégué académique à la formation
professionnelle et continue
Jean Roch Meunier, Délégué général Medicen Paris Région
• Un représentant de la CAPEB

12 h 15 : Signature du protocole d’accord entre Universcience-Cité des
métiers et le Département de la Seine-Saint-Denis, et clôture du débat :
Stéphane Troussel, Président du Conseil général et Claudie Haigneré, Présidente d’Universcience

12 h 30 : Propositions de visites :
Techni truck en provenance de la Province de Liège
• Explora
• Cité des Métiers

- Quand : Mardi 8 avril 2014
-  : Cité des Sciences et de l’Industrie - Paris

JPEG - 200 ko

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 405