print
 

Inauguration du nouveau collège Didier-Daurat

Bénéficiant du Plan Exceptionnel d’Investissement pour les collèges, Didier-Daurat au Bourget a été entièrement reconstruit et inauguré le 24 septembre dernier.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a inauguré le nouveau collège en présence de Béatrice Gille, Rectrice de l’académie de Créteil, Chancelière des universités, Emmanuel Constant, Vice-président du Conseil départemental chargé des collèges, de l’Éducation artistique et culturelle et du Projet éducatif départemental, Vincent Capo-Canellas, Sénateur - Maire du Bourget, Christian Wassenberg, Directeur académique des services de l’Éducation nationale
de la Seine-Saint-Denis, Zaïnaba Said-Anzum, Conseillère départementale, Claudine Colombo, Cheffe d’établissement et de Judith Rotbart et Laurent Salomon de l’agence A.S.A, architectes du projet.

Adopté par l’assemblée départementale en 2010, le Plan Exceptionnel d’Investissement pour les collèges 2010-2015 s’élevait à 723 M€, prévoyant la construction, la reconstruction et la modernisation des collèges de Seine-Saint-Denis. Didier-Daurat au Bourget était inscrit au programme et a donc été inauguré le 24 septembre 2015.
JPEG - 52.1 ko

La nouvelle architecture éducative du collège

Un cadre éducatif serein
Déterminantes dans la manière dont élèves et adultes vivent « leur » collège, les questions de sécurité et de confort sont au cœur de la conception du collège Didier-Daurat. Ainsi le collège a été pensé avec des espaces de transition entre l’intérieur et l’extérieur, des points de surveillance visuelles et des accès plus sécurisés.

De plus, afin de se protéger du bruit extérieur, plusieurs espaces d’activités non éducatives (patios, et zone de livraison de la cuisine notamment) séparent le bâtiment enseignement de la voie ferrée voisine.

Un collège irrigué par le numérique
Favoriser la réussite des élèves en intégrant les outils numériques dans les pratiques pédagogiques disciplinaires et interdisciplinaires est un enjeu majeur. L’usage de ces outils doit notamment permettre d’individualiser et de personnaliser le suivi et le soutien des élèves, d’encourager et de faciliter les relations entre la communauté éducative et les familles, et, dans une dimension plus large, de réduire la fracture numérique.

Câblé au très haut débit, le collège Didier-Daurat sera ainsi bientôt équipé de :

  • 340 ordinateurs et 47 portables
  • 289 tablettes tactiles
  • 36 vidéoprojecteurs interactifs et 1 vidéoprojecteur 3D
  • 1 imprimante 3D

Centre des connaissances et de culture (CCC)

Dans un contexte de multiplication et de diffusion accélérée des informations via Internet et les nouvelles technologies, il apparaît encore plus nécessaire d’offrir aux élèves une approche qualitative des ressources à leur disposition et de leur apporter un soutien efficace dans la compréhension et l’analyse de celles-ci. Animé et organisé par un professeur documentaliste, le centre des connaissances et de culture apportera justement aux élèves des ressources uniques de connaissances et cherchera à développer leur autonomie grâce notamment à des espaces spécifiques comme les salles de travail individuelles ou en petits groupes.

Un Conseiller d’Orientation Psychologue, pourra également aider les élèves à définir ou orienter leurs choix de parcours.

Un collège intégré à son environnement

Pour que le nouveau collège participe à la création d’une cité éducative dans le quartier, le volume du bâtiment d’enseignement a été dessiné comme un parallèle à celui du lycée avec lequel il forme un rempart de protection pour l’école élémentaire Jean Jaurès. Le mariage visuel entre les établissements est encore renforcé par un choix de couleurs s’associant avec le rouge de la brique du Lycée du Bourget.

Développement durable

Fidèle à sa politique en faveur du développement durable, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a élaboré un programme environnemental type précisant les exigences environnementales à prendre en compte. Cette volonté se traduit d’abord dans les qualités énergétiques attendues du nouveau collège Didier-Daurat.
Large épaisseur des murs de béton et des baies vitrées, nombreux espaces végétalisés, panneaux solaires, traitement de l’air extérieur… Tout a ainsi été pensé pour que le collège Didier-Daurat soit un modèle de bâtiment à basse consommation énergétique. Un système de récupération des eaux de pluie permet même d’alimenter les chasses d’eau des sanitaires des élèves.

Espace partagé

Ouvrir le collège pour permettre à tous de bénéficier de ses équipements en dehors des heures de cours. C’est l’idée qu’a eue le Conseil Départemental pour répondre aux besoins culturels et sportifs des habitants du département. Une initiative qui semble tomber sous le sens, mais est pourtant inédite.

Le collège Didier-Daurat dispose ainsi d’un pôle nature, d’une salle polyvalente pouvant accueillir 100 personnes, d’une autre pour les expositions, d’un Espace Parents et d’un pôle sportif comprenant salle d’EPS et des terrains en plein air. Pouvant fonctionner de façon autonome, ses équipements sont mis à disposition d’utilisateurs extérieurs, associations ou parents d’élèves de la ville.

Dans la continuité du Plan Ambition Collèges, le Département a voté, le 27 novembre 2014, le plan « Ambition collèges 2020 ». Il prévoit 80 collèges rénovés, 10 nouveaux collèges construits ou reconstruits, un plan numérique, de nouveaux équipements sportifs d’ici 2020.

En images

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 405