print
 

Mobilisation pour l’emploi, 1000 jeunes ont signé un emploi d’avenir en Seine-Saint-Denis

Ces derniers mois, les missions locales et les collectivités locales de la Seine-Saint-Denis se sont fortement mobilisées pour la réussite des emplois d’avenir.

Cette détermination paye aujourd’hui, puisque ce sont 1000 jeunes qui ont signé un contrat dans le cadre des emplois d’avenir. Avec ce millième emploi d’avenir, notre département est le territoire francilien où le plus grand nombre de contrats ont été signés.

Je m’en félicite, car je suis convaincu que les emplois d’avenir sont un bon dispositif. Ce sont de vraies offres d’emplois, sur de vrais métiers, avec du temps donné pour se former, construire son expérience professionnelle et pas des emplois aidés au rabais.

C’est un bon dispositif parce que les emplois d’avenir s’adressent avant tout à celles et ceux qui en ont le plus besoin : les jeunes sans qualifications. En Seine-Saint-Denis, un tiers des jeunes de moins de 26 ans n’ont aucun diplôme et parmi ces jeunes sans qualification, le chômage frappe plus fort qu’ailleurs (40% contre 35% en Ile de France).

La mobilisation doit se poursuivre car l’objectif élevé fixé par le Gouvernement de 2700 emplois d’avenir à terme doit être atteint, c’est une obligation morale et politique que nous devons aux jeunes de ce département.

Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.