print
 

Élèves de Gustave-Courbet : pêcheurs d’Islande

Une classe de 4e du collège Gustave-Courbet à Romainville a eu la chance de partir découvrir l’Islande. Un projet interdisciplinaire qui a rythmé toute leur année scolaire et qui débouchera sur un carnet de voyages que la classe présentera le 16 juin 2015 lors du concours "Odyssée jeunes".

Histoire-géo, sciences physiques, sciences naturelles, anglais : à travers leur voyage en Islande, les 4e H du collège Gustave-Courbet auront abordé de nombreuses matières. Pendant une semaine, du 9 au 13 mars, ces 21 chanceux ont eu l’occasion de découvrir l’histoire et la géographie de l’île de glace, de se familiariser avec ses légendes et d’échanger avec des élèves de leur âge. Ils ont même reçu la visite de leurs correspondants quelques semaines plus tard, à Romainville.

JPEG - 95.2 ko

Un projet rendu possible grâce à l’implication de trois enseignants - Carine Delabre, Yann Quénéhervé et Romain Monterrat - ainsi qu’à la participation du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis à travers le concours "Odyssée jeunes". Comme tous les ans, ce dispositif mis en place par la Fondation BNP Paribas et le Département permet de co-financer des voyages à but pédagogique. Avec pour mission de réaliser un carnet de voyage, qui sera présenté lors de la grande finale le 16 juin prochain.

Le Facebook du voyage islandais des 4e de Courbet : https://www.facebook.com/pages/Les-4%C3%A8mes-de-Courbet-font-irruption-en-Islande/561941507284715

À LIRE AUSSI

5è Conférence départementale Plan Climat Air Énergie

La 5è Conférence départementale Plan Climat Air Énergie intitulée Donner corps à la COP : explorer de nouvelles manières de faire ensemble, a eu lieu le 10 décembre 2015 au Bourget à Espaces Générations climat de la COP21.


La Seine-Saint-Denis conquise par la géothermie

Après avoir connu un premier forage précurseur à Tremblay il y a 30 ans, la Seine-Saint-Denis voit les exemples de géothermie se multiplier sur son territoire. Dernière inauguration en date : la nouvelle usine de géothermie de Villepinte, mise en service lundi 7 décembre.


Mieux vivre en ville grâce à l’agriculture de proximité ?

Présente à la COP21, la Seine-Saint-Denis est venue débattre avec des Italiens, Suisses, Anglais, Marocains, Espagnols, Américains de la pertinence de développer en ville une agriculture de proximité.


Inauguration de la galerie des solutions et du stand du Département

Depuis le 30 novembre la Seine-Saint-Denis accueille le public sur son stand à l’espace Générations climat, plus loin vous trouverez la Galerie des solutions, deux espaces inaugurés le mardi 2 décembre.


Un jour à la COP

Mardi 1er décembre, après le coup d’envoi donné par les chefs d’État, la COP21, qui se déroule au Bourget jusqu’au 11 décembre, s’est mise en ordre de bataille. Plongée dans une véritable ville dans la ville, avec ses espaces de travail, de débat et de restauration.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

Dans  COP21

5è Conférence départementale Plan Climat Air Énergie

La 5è Conférence départementale Plan Climat Air Énergie intitulée Donner corps à la COP : explorer de nouvelles manières de faire ensemble, a eu lieu le 10 décembre 2015 au Bourget à Espaces Générations climat de la COP21.


La Seine-Saint-Denis conquise par la géothermie

Après avoir connu un premier forage précurseur à Tremblay il y a 30 ans, la Seine-Saint-Denis voit les exemples de géothermie se multiplier sur son territoire. Dernière inauguration en date : la nouvelle usine de géothermie de Villepinte, mise en service lundi 7 décembre.


Mieux vivre en ville grâce à l’agriculture de proximité ?

Présente à la COP21, la Seine-Saint-Denis est venue débattre avec des Italiens, Suisses, Anglais, Marocains, Espagnols, Américains de la pertinence de développer en ville une agriculture de proximité.


Dans le secret des délégations brésilienne, marocaine ou encore chypriote

Ils sont étudiants en relations internationales dans des universités de Seine-Saint-Denis. Grâce notamment à un partenariat avec le Département, ils ont pu intégrer la délégation d’un des 150 pays actuellement représentés à la COP21. Premières impressions.


Inauguration de la galerie des solutions et du stand du Département

Depuis le 30 novembre la Seine-Saint-Denis accueille le public sur son stand à l’espace Générations climat, plus loin vous trouverez la Galerie des solutions, deux espaces inaugurés le mardi 2 décembre.


Un jour à la COP

Mardi 1er décembre, après le coup d’envoi donné par les chefs d’État, la COP21, qui se déroule au Bourget jusqu’au 11 décembre, s’est mise en ordre de bataille. Plongée dans une véritable ville dans la ville, avec ses espaces de travail, de débat et de restauration.


Rendez-vous au Bourget sur notre stand !

Entre le 30 novembre et le 11 décembre, des émissions de radio, conférences, parcours découvertes etc. Découvrez tout le programme des manifestations gratuites et ouvertes au public organisées par le Département dans le cadre de la COP21.


Top départ pour la COP21 !

Nous y voici donc. Durant quinze jours, le monde entier va avoir les yeux rivés sur la 21e conférence climat de l’ONU, mais aussi sur la Seine-Saint-Denis. Car le département et ses habitants se revendiquent bien comme des acteurs à part entière de ce rendez-vous.


La parole est à la jeunesse

Du 26 au 28 novembre, Villepinte a accueilli la COY, la Conférence de la Jeunesse, sorte de mini-COP21 devant relayer les aspirations de la jeunesse en matière de lutte contre le changement climatique.


Étudiants et agents très précieux…

Lors de la COP21 au Bourget, une centaine d’étudiants de Seine-Saint-Denis agissent comme « agents de liaison » auprès des délégations étrangères. Une mission qu’ils ont préparée au cours d’une formation très pointue soutenue par le Département.

0 | 10 | 20 | 30