print
 

Des parcs remarquables

La Seine-Saint-Denis est un département fortement urbanisé qui possède une capacité de régénération hors du commun grâce à ses poumons verts.

En plein cœur des zones urbaines, entre cités et quartiers pavillonnaires, les parcs départementaux offrent leurs espaces naturels aux habitants de la Seine-Saint-Denis. Aujourd’hui, ils représentent 1 650 hectares soi 12m2 par habitant. Le département de la Seine-Saint-Denis s’est fixé comme objectif de passer, à moyen terme, à 16 m2 en s’engageant avec d’autres acteurs (communes, Région) dans le développement des parcs.

En chiffres

24
comme 24 heures pour la biodiversité.
Chaque année, depuis 2010, le temps d’un week-end au mois de juin, se déroule cette manifestation organisée par le Département de la Seine-Saint-Denis, avec le Muséum national d’histoire naturelle, Natureparif et les villes partenaires.

415
C’est la surface en hectares du parc Georges-Valbon, le plus grand parc d’Ile-de-France faisant partie du site Natura 2000 de Seine-Saint-Denis.

500
C’est la quantité en kilos de miel récolté dans le parc forestier de la Poudrerie, à Sevran.

15 000
rosiers appartenant à une centaine d’espèces fleurissent de juin à septembre au parc Georges-Valbon, à la Courneuve.

Nature et biodiversité, le site des parcs départementaux : http://parcsinfo.seine-saint-denis.fr

à lire aussi