print
 

DEMOS dans la cour des grands

Dimanche 22 juin et lundi 23 juin à 20h30, de jeunes Séquano-dionysiens participant au projet DEMOS se produisent dans la prestigieuse Salle Pleyel à Paris. Retour en images sur les moments forts du concert du 22 juin !

JPEG - 92.3 ko

Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, et Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale, ont assisté au concert du dimanche 22 juin pour soutenir et féliciter les jeunes de Seine-Saint-Denis, aux côtés du champion du monde 98 Lilian Thuram et la cheffe d’orchestre pantinoise Zahia Ziouani.

Pour la Seine-Saint-Denis, des enfants de 7 villes (Bobigny, La Courneuve, Noisy-le-Sec, Pantin, Stains, Saint-Denis, et Clichy-sous-Bois) participent au projet DEMOS. Lors des concerts à la Salle Pleyel, vêtus de bleu, ils ont porté haut les couleurs du département !

Initié en 2010, DEMOS (dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale) est un projet de sensibilisation à la musique classique qui privilégie la pratique en orchestre. Il s’adresse à des jeunes de 7 à 14 ans, sans formation musicale antérieure et vivant dans des territoires dénommés « politique de la ville » ou dans des zones rurales insuffisamment dotées d’équipements culturels.

Le projet DEMOS, soutenu par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, place la musique au centre d’un projet éducatif global qui rassemble des musiciens et des professionnels du champ social et de l’animation. Les enfants participant au projet ont la possibilité de pratiquer collectivement la musique pendant trois années au rythme de quatre heures par semaine.

Les ateliers se déroulent dans les structures sociales ou centres de loisirs proches de leur domicile.

Huit orchestres rassemblant chacun un peu plus d’une centaine d’enfants ont ainsi été constitués : quatre en Île-de-France, trois en Isère et le dernier dans l’Aisne.

Trois formations nationales – l’Orchestre de Paris, l’Orchestre symphonique Divertimento et l’Orchestre
Les Siècles – jouent un rôle de tuteurs pour tous ces orchestres débutants. De nombreux conservatoires
des territoires concernés ont contribué via leurs professeurs (dumistes ou professeurs d’instruments)
à la pédagogie.

Ils ont également proposé à des élèves plus avancés (une vingtaine par orchestre) de participer au projet lors des présentations publiques.

50% des enfants qui participent au Projet DEMOS continuent par la suite leur apprentissage musical en Conservatoire.

Dimanche 22 et lundi 23 juin 2014, les Orchestres des jeunes Démos d’Île-de-France se produisent à la Salle Pleyel pour deux présentations musicales qui marquent l’aboutissement d’une deuxième année de pratique pour tous les enfants concernés.

Savoir + : projetdemos.fr

à lire aussi

Le monde sportif de Seine-Saint-Denis dessine ses Jeux

Jeudi 23 juin, le monde sportif de Seine-Saint-Denis a fait part de ses propositions pour animer le projet olympique Paris Seine-Saint-Denis 2024. Cette concertation s’inscrit dans une série d’ateliers conduits auprès de différents publics dans le département.


Journée olympique à Marville et signature d’une convention entre Paris et la Seine-Saint-Denis

600 jeunes étaient réunis au Parc Marville à La Courneuve pour la Journée olympique jeudi 23 juin. L’occasion pour la Seine-Saint-Denis et Paris de signer une convention pour participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires à l’occasion des J.O de Paris 2024.


Jimmy Vicaut, la vie à cent à l’heure

L’athlète du CA Montreuil dispute ce week-end les Championnats de France à Angers, sur 100 et 200m. Quelques semaines après avoir égalé son record d’Europe dans son jardin du stade Delbert et alors que s’annoncent des Jeux de Rio qu’il a cochés sur son agenda, Jimmy Vicaut se livre. Interview.


Odyssée Jeunes 2016, des souvenirs plein la tête !

Grande nouveauté pour cette 7ème cérémonie de clôture à l’Académie Fratellini à Saint-Denis : un concours d’éloquence entre élèves est venu remplacer le traditionnel Carnet de voyage. Chaque classe a ainsi défendu ses couleurs par équipe à travers une performance orale originale et pleine d’humour.


Mathilde Johansson, parcours de haute volée

A 31 ans, après 12 ans de carrière au plus haut niveau et 11 participations à Roland-Garros, Mathilde Johansson, licenciée au Montfermeil Tennis 93, a raccroché la raquette. Retour sur une trajectoire de championne.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 405