print
 

Carte Imagine R

La Région baisse sa subvention pour les boursier.e.s de Seine-Saint-Denis…et accuse les autres de ses mauvais coups.
Déclaration de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

C’est hélas devenu une habitude pour Valérie Pécresse et sa majorité : prendre des décisions qui pénalisent la Seine-Saint-Denis et tenter de faire payer ses mauvais coups aux autres. Cela suffit, il convient de rappeler les faits très simplement.

Depuis des années, les collégien.ne.s et les lycéen.ne.s boursier.e.s bénéficient d’un tarif préférentiel pour acheter leur carte Imagin’R qui est subventionnée à 66% par la Région et à 34% par le Département.

Après avoir augmenté par deux fois en moins de deux ans le Pass Navigo, contrairement à ses engagements de campagne, Mme Pécresse et sa majorité ont décidé désormais de s’en prendre aussi au portefeuille des collégien.ne.s et des lycéen.ne.s boursiers en baissant leur subvention à 50% au lieu de 66%. Puis la Région a procédé à un chantage qui consiste à reporter ce mauvais coup sur le Département dont chacun connaît pourtant les difficultés financières, en espérant faire ainsi des économies à moindre frais.

Le Département, pour faire face à ces décisions injustes et compenser le retrait de la Région, a décidé d’augmenter sa participation pour les collégien.ne.s. Mais il ne nous est pas possible de compenser aussi le retrait de la Région sur les lycéen.ne.s.

Au final, les faits sont très simples et très clairs : le Département va augmenter sa subvention pour les collégiens qui sont de sa compétence et il va maintenir sa subvention pour les lycéens. La Région, elle, va baisser sa subvention pour les collégien.ne.s et pour les lycéen.ne.s et faire ainsi des économies sur le dos des plus défavorisé.e.s. Les mensonges de Mme Pécresse et de sa majorité pour justifier leurs mauvais coups peuvent être répétés, ils ne deviendront pas une vérité.

Aussi, Mme Pécresse doit maintenant revenir sur cette décision qui pénalise les lycéen.ne.s, arrêter de reporter sur les autres les conséquences désastreuses de ses propres décisions et rétablir les subventions pour la carte Imagine R des élèves boursiers de Seine-Saint-Denis.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental.

Pour demander le rétablissement des subventions de la Région, vous pouvez signer la pétition ci-dessous lancée par la FCPE 93 :

https://www.change.org/p/val%C3%A9rie-p%C3%A9cresse-mme-p%C3%A9cresse-rendez-les-aides-aux-transports-des-coll%C3%A9giens-et-lyc%C3%A9ens-boursiers-du-93

À LIRE AUSSI

Nous vous souhaitons une très belle année 2018 !

Le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite à toutes et tous une très belle année 2018. Et pour vous, la Seine-Saint-Denis, c’est quoi ? Envoyez vos vœux grâce à notre carte personnalisable avec des photos qui représentent votre département !


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.


Dans  Espace presse

La Seine-Saint-Denis relève les Défis pour l’emploi !

Les 16 et 17 Novembre, le Conseil Départemental se mobilise pour l’emploi, la formation et la découverte des métiers du numérique, aux côtés de l’État et des entreprises de la Seine-Saint-Denis au Campus des Métiers de Bobigny.


Marche silencieuse pour Aïcha

Marche en hommage aux femmes victimes de violences en Seine-Saint-Denis ce jeudi 10 novembre à 18h, du 13 rue Voltaire à Montreuil, jusqu’à l’Hôtel de Ville.


Le Département obtient des engagements pour le Parc forestier de la Poudrerie

Le Président du Conseil départemental, Stéphane Troussel s’est rendu mardi 8 novembre 2016 avec Belaïde Bedreddine, Vice-président en charge de l’écologie urbaine à la réunion organisée par l’État sur l’avenir du Parc forestier de la Poudrerie.


Fermeture symbolique du parc de la Poudrerie, l’Etat et la Région doivent s’engager maintenant !

Depuis 2 ans maintenant, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental alerte l’État et la Région sur le risque de fermeture du Parc forestier de la Poudrerie.


Défi Handicap : une réponse pour chacun

Jeudi 20 octobre 2016, l’assemblée départementale réunie en séance a adopté le rapport "Défi Handicap", présenté par Magalie Thibault, Vice présidente en charge de l’autonomie des personnes âgées et handicapées.


La Seine-Saint-Denis au cœur de la République numérique

E-inclusion, formation, maintien de la connexion pour tous : la Seine-Saint-Denis au cœur de la République numérique : vendredi 21 octobre à partir de 11h45


1ere rencontres IN SEINE-SAINT-DENIS

Le mardi 18 octobre à 17h00 dans les nouveaux locaux de l’agence BETC à Pantin, Stéphane Troussel ouvrira les 1ere rencontres des ambassadeurs du IN SEINE-SAINT-DENIS.


"Prévention des conduites à risques : Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, "Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"


Paris 2024 et la Seine-Saint-Denis mobilisés pour saisir toutes les opportunités économiques de la candidature

Etienne Thobois, Directeur général de Paris 2024, Stéphane Troussel et Patrick Braouezec rencontraient à l’invitation de ce dernier à Plaine Commune hier le Service Brésilien d’Appui aux Micro et Petites Entreprises (SEBRAE) en présence d’une trentaine de tête de réseaux économiques du territoire.


Ça suffit ! Les dérives racistes doivent cesser maintenant !

"Les affiches de Robert Ménard, les délires morbides d’Éric Zemmour, les mensonges de Laurent Wauquiez sur le regroupement familial, les propositions anticonstitutionnelles de Nicolas Sarkozy pour toujours plus stigmatiser une partie de la population, ça suffit !"

0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 290