print
 

Agir contre les violences sexuelles

En 2014, 118 femmes et 25 hommes ont été tué-e-s par leur conjoint ou
ex-conjoint. On compte également 16 femmes et 6 hommes tués par leur partenaire non-officiels (amants, petits-amis, relations épisodiques…). 35 enfants mineur-e-s ont été tués dans le cadre de violences au sein du couple.

En moyenne, chaque année, en France, on estime que 223 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences conjugales dans ses formes les plus graves (violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint). Parmi elles, 14% ont déposé plainte. Les victimes estiment à 68% que ces violences ont eu des répercussions plutôt ou très importantes sur leur santé psychologique et, à 54%, qu’elles ont entraîné des perturbations dans leur vie quotidienne.

143 000 enfants vivent dans un foyer où une femme a déclaré être victime de violences physiques et/ou sexuelles de la part de son conjoint ou ex-conjoint. 42% de ces enfants ont moins de 6 ans. Sur un an, de novembre 2014 à octobre 2015, 82 635 faits de violences commis par conjoint ou ex-conjoint ont été recensés par les forces de sécurité en France métropolitaine. Dans 88% des cas, la victime est une femme (72 873 faits).

Depuis 13 ans, L’Observatoire Départemental des violences envers les femmes expérimente des dispositifs qui, année après année, ont fini par constituer un véritable arsenal protecteur pour les femmes victimes de violences et leurs enfants. L’objectif est de proposer une prise en charge globale, par un ensemble de mesures complémentaires adaptées à la diversité des situations et des besoins, qui permettent non seulement aux femmes de faire face à l’urgence, mais aussi de les accompagner durablement pour qu’elles reprennent leur vie en main.

Une étude sur les viols et les agressions sexuelles jugés en 2013 et 2014 en Cour d’assises et au Tribunal correctionnel de Bobigny réalisée par l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, en partenariat avec le Tribunal de Grande Instance de Bobigny :

PDF - 527.2 ko

Affiches des 11ès rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis - Novembre/Décembre 2015

JPEG - 168.3 ko



à lire aussi

Le Département lance la fête

Mercredi 25 mai, un grand tournoi UNSS a réuni 350 jeunes, filles et garçons, au stade de Marville à La Courneuve. A cette occasion, le Département, soutien de la manifestation, a offert 120 places pour les matches de l’Euro 2016, sur les quelque 2000 qui seront distribuées au total aux jeunes de Seine-Saint-Denis.


Parcours éducatif sur le changement climatique

Dans le cadre des « parcours changements climatiques », une classe de 4e du collège Honoré-de-Balzac a passé cinq jours au parc de la Poudrerie pour mieux cerner les effets et les enjeux induits par la modification du climat.


Huit jeunes Montreuillois embarqués dans une belle aventure

Chaque année, en marge de ses défis, l’aventurier Charles Hedrich se propose d’emmener des jeunes des quartiers populaires à la découverte d’un espace naturel sauvage ou dépaysant. Cette année, son association emmènera 8 jeunes Montreuillois en Baie de Somme où l’explorateur, engagé dans un tour de France à la rame, les rejoindra.


Dire la violence pour l’interdire : Les jeunes ont des idées

1000 collégien-ne-s du département se sont mobilisé-e-s pour faire reculer les comportements sexistes et violents dans les relations filles/garçons.


L’Eurodictée à La Courneuve !

L’Eurodictée se déroule en mai dans 12 villes d’Ile-de-France. Après Pierrefitte et La Courneuve le 18 mai, elle se tiendra à Clichy-sous-Bois le 27 mai 2016 pour la troisième date dans notre département avant la grande finale le 10 juin à Saint-Denis !

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 400