Agir contre les violences sexuelles

En 2014, 118 femmes et 25 hommes ont été tué-e-s par leur conjoint ou
ex-conjoint. On compte également 16 femmes et 6 hommes tués par leur partenaire non-officiels (amants, petits-amis, relations épisodiques…). 35 enfants mineur-e-s ont été tués dans le cadre de violences au sein du couple.

En moyenne, chaque année, en France, on estime que 223 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences conjugales dans ses formes les plus graves (violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint). Parmi elles, 14% ont déposé plainte. Les victimes estiment à 68% que ces violences ont eu des répercussions plutôt ou très importantes sur leur santé psychologique et, à 54%, qu’elles ont entraîné des perturbations dans leur vie quotidienne.

143 000 enfants vivent dans un foyer où une femme a déclaré être victime de violences physiques et/ou sexuelles de la part de son conjoint ou ex-conjoint. 42% de ces enfants ont moins de 6 ans. Sur un an, de novembre 2014 à octobre 2015, 82 635 faits de violences commis par conjoint ou ex-conjoint ont été recensés par les forces de sécurité en France métropolitaine. Dans 88% des cas, la victime est une femme (72 873 faits).

Depuis 13 ans, L’Observatoire Départemental des violences envers les femmes expérimente des dispositifs qui, année après année, ont fini par constituer un véritable arsenal protecteur pour les femmes victimes de violences et leurs enfants. L’objectif est de proposer une prise en charge globale, par un ensemble de mesures complémentaires adaptées à la diversité des situations et des besoins, qui permettent non seulement aux femmes de faire face à l’urgence, mais aussi de les accompagner durablement pour qu’elles reprennent leur vie en main.

Une étude sur les viols et les agressions sexuelles jugés en 2013 et 2014 en Cour d’assises et au Tribunal correctionnel de Bobigny réalisée par l’Observatoire des violences envers les femmes du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, en partenariat avec le Tribunal de Grande Instance de Bobigny :

PDF - 527.2 ko

Affiches des 11ès rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis - Novembre/Décembre 2015

JPEG - 168.3 ko



à lire aussi

Journée Découverte "Exercer en Ile-de-France" à Bobigny

Professionnels ou futurs professionnels de santé ? Participez à cette rencontre samedi 18 juin de 9h à 13h à la Faculté de médecine de Bobigny (Paris 13), Avenue de la Convention, Bâtiment de l’Illustration.


Euro qui comme Ulysse... Portraits d’habitants

A l’occasion de l’Euro, le Stade de France, temple du sport par excellence sur le territoire du département, accueillera 7 rencontres de la compétition. Pour les quatre matches de la phase de groupes, nous avons décidé de faire témoigner des habitants de Seine-Saint-Denis dont le vécu est lié aux pays qui joueront dans l’enceinte de Saint-Denis.


Session de travail sur la cantine pour les élu.e.s des collèges

Les élu.e.s du Conseil départemental des collégiens se sont réunis en session de travail mercredi 1er juin 2016 à l’Hôtel du département à Bobigny. Reportage.


La jeunesse de Seine-Saint-Denis planche sur le projet de Paris 2024

Retrouvez les différentes propositions des collégiens pour le projet olympique Paris-Seine-Saint-Denis 2024 et votez pour celles qui vous paraissent les plus inspirées. L’enjeu étant qu’elles soient retenues parmi les 100 suggestions finales !


La balade de Jimmy Vicaut au meeting de Montreuil

Mardi 7 juin, le meeting de Montreuil a vu son poulain, Jimmy Vicaut, passer le mur du son et égaler son propre record d’Europe, établi l’année dernière. A deux mois des Jeux, le sprinter du CA Montreuil a frappé fort, dans une soirée qui a aussi connu d’autres belles performances.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 395