print
 

3e Schéma en faveur des personnes âgées

Le 3ème Schéma en faveur des personnes âgées a été présenté le 9 octobre 2013 à la Bourse départementale du travail à Bobigny en présence notamment de Stéphane Troussel, le Président du Conseil général et de Pierre Laporte, le Vice-président chargé de l’autonomie des personnes. Ce schéma est le témoignage d’une volonté commune, autour d’objectifs construits collectivement, d’améliorer continuellement la conditions de vie des séniors en Seine-Saint-Denis.

Bien souvent, les parcours de vie en Seine-Saint-Denis sont plus difficiles qu’ailleurs et au moment du passage à la retraite, l’accompagnement et le soutien par les proches, les associations et les collectivités sont essentiels.

C’est particulièrement vrai aujourd’hui, alors qu’arrivent à l’âge de la retraite des générations aux carrières émaillées de périodes de chômage, ou ayant traversé des périodes de précarité de plus en plus nombreuses au cours de leur vie active. Ces évolutions sociales exigent, dans un cadre financier par ailleurs tendu pour l’ensemble des acteurs publics, un niveau de concertation maximal avec tous les partenaires de l’aide à l’autonomie des personnes.

C’est ce travail que le Département a pris à bras le corps, sur la base de l’autorité que les lois du 13 août 2004 et du 21 juillet 2009 lui donnent en tant que chef de file de l’action sociale dans les territoires. Avec l’élaboration de notre nouveau Schéma départemental, le Département a l’ambition de mettre la personne âgée au cœur des réflexions et des actions, de prévenir la perte d’autonomie par la coordination des dispositifs et des prestations.

Dans ce contexte, la mobilisation et la participation de tous les acteurs gérontologiques étaient essentielles. C’est pour cette raison que nous avons initié une concertation large des professionnels et des forces vives oeuvrant au bien vieillir en Seine-Saint-Denis, pour associer tous les protagonistes dans une réflexion stratégique sur l’action sociale gérontologique.

Lancées le 21 novembre 2012 à la Bourse départementale du travail, les Assises du schéma ont permis le dialogue et l’élaboration conjointe de propositions entre professionnels et usagers.

Cette démarche a été marquée par la volonté du Conseil général d’impliquer pleinement les retraités et les personnes âgées : 100 d’entre eux s’étaient portés volontaires lors du forum de la CNAV de juin 2012 pour être invités aux différents temps d’échanges. De son côté le CODERPA a organisé quatre tables-rondes afin d’alimenter une réflexion avec près d’une centaine d’usagers.

C’est aussi grâce à eux et à tous ses partenaires que le Département a pu définir des priorités pour son action en faveur des personnes âgées pour les cinq prochaines années :
  • Permettre les choix de vie et la citoyenneté des personnes âgées. Leur citoyenneté ne doit pas diminuer en même temps que leurs facultés physiques. L’accès aux droits et le respect du choix de vie des personnes âgées reposent sur leur association aux prises de décisions qui les concernent. Le maintien du lien social et l’intégration dans les réseaux sociaux, qu’ils soient familiaux ou amicaux, sont essentiels à la prévention de la perte d’autonomie et l’isolement des personnes âgées.
  • Accompagner les parcours de vie des personnes âgées. La prévention et la mise en œuvre de réponses accessibles, adaptées et coordonnées à la perte d’autonomie sont les garanties du bien vieillir dans la cité. Favoriser une offre de services diversifiée et de qualité en soutenant le choix du domicile de la population âgée. Le renforcement du partenariat entre les différents acteurs institutionnels et associatifs doit favoriser la mise en cohérence des actions, l’accessibilité des prestations, la lisibilité des politiques publiques et l’adaptabilité des réponses.

Ce Schéma témoigne de la volonté de l’ensemble des partenaires d’imaginer de nouvelles modalités d’intervention, au plus près des populations. Il s’agit de sortir des catalogues d’action par publics spécifiques ou par secteur d’intervention (domicile/établissement) qui favorise le cloisonnement. Le Département de la Seine-Saint-Denis y prend toute sa part en s’attachant à améliorer la réponse aux besoins des personnes âgées résidant à domicile ou en établissement, et en y consacrant près de 200 millions d’euros chaque année.

Il s’agit d’offrir aux personnes en perte d’autonomie de vrais choix de vie en mettant à leur disposition des prestations (Allocation personnalisée d’autonomie à domicile et en établissement, aide sociale à l’hébergement, forfait améthyste, chèque taxi), et en favorisant une offre adaptée et de qualité. Il s’agit, aussi, de soutenir le choix prioritaire du domicile sans négliger d’autres formes d’accompagnement temporaire ou plus durable dans les établissements.

PDF - 1.9 Mo
3ème schéma en faveur des personnes âgées (.PDF)
À LIRE AUSSI

Santé vous bien !

Forum prévention, bien-être physique et psychique, santé de l’enfant, accès aux droits du 1er au 10 octobre à Noisy-le-Grand.
Pendant une semaine, venez rencontrer des professionnels et des associations du monde de la santé et participer aux nombreuses animations organisées pour tous les publics et tous les âges !


Tableau de bord de la santé en Seine-Saint-Denis

Fruit de la collaboration entre le Département et l’Observatoire Régional de la Santé d’Île-de-France, ce tableau de bord permet de suivre l’évolution de la situation sanitaire et de ses déterminants en Seine-Saint-Denis.


Schéma en faveur des personnes handicapées

Le Conseil général a adopté le 3ème Schéma départemental en faveur des personnes handicapées


À la PMI, on dépiste et on accompagne

Le service de PMI est engagé depuis toujours dans la prévention et le dépistage précoce des situations de handicap


Programme départemental d’insertion

Adopté à l’unanimité par les élus en janvier 2013, le nouveau Programme Départemental d’Insertion 2013-2015 de la Seine-Saint-Denis est le résultat d’une large concertation

0 | 5

Dans  Solidarités

Santé vous bien !

Forum prévention, bien-être physique et psychique, santé de l’enfant, accès aux droits du 1er au 10 octobre à Noisy-le-Grand.
Pendant une semaine, venez rencontrer des professionnels et des associations du monde de la santé et participer aux nombreuses animations organisées pour tous les publics et tous les âges !


Tableau de bord de la santé en Seine-Saint-Denis

Fruit de la collaboration entre le Département et l’Observatoire Régional de la Santé d’Île-de-France, ce tableau de bord permet de suivre l’évolution de la situation sanitaire et de ses déterminants en Seine-Saint-Denis.


Schéma en faveur des personnes handicapées

Le Conseil général a adopté le 3ème Schéma départemental en faveur des personnes handicapées


À la PMI, on dépiste et on accompagne

Le service de PMI est engagé depuis toujours dans la prévention et le dépistage précoce des situations de handicap


Programme départemental d’insertion

Adopté à l’unanimité par les élus en janvier 2013, le nouveau Programme Départemental d’Insertion 2013-2015 de la Seine-Saint-Denis est le résultat d’une large concertation


Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées

Le Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées est un document co-signé par le Préfet de la Seine-Saint-Denis et le Président du Conseil général, son renouvellement est engagé depuis la fin de l’année 2012.


Règlement départemental d’aide sociale

Ce document rassemble les différentes prestations d’aide sociale en faveur des personnes âgées et des personnes adultes handicapées.


Soutenir les intervenants à domicile

Améliorer l’aide à domicile aux personnes âgées et handicapées en Seine-Saint-Denis : soutenir et accompagner les intervenants professionnels.


Le handicap psychique

29 clés pour faire avancer la réflexion sur les réponses aux besoins des personnes handicapées psychiques en Seine-Saint-Denis


Protection de l’enfant, accompagnement des familles

Cohérence, continuité et complémentarité