print
 

21 équipements sportifs programmés

Dans le cadre du Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI) des collèges, vingt et un équipements sportifs sont programmés dont la construction de onze gymnases et d’une piscine. Ils ne seront pas à l’usage unique des collégiens, mais pourront recevoir d’autres sportifs hors des horaires scolaires.

Ainsi, alors que le futur collège d’Aulnay-sous-Bois n’est pas fini, son gymnase est lui d’ores et déjà ouvert. Il accueille tous les soirs le Club de Badminton d’Aulnay-sous-Bois, l’un des dix meilleurs clubs français. Le collège Jean-Lurçat de Saint-Denis fête tout juste sa première année d’existence, et son gymnase accueille des élèves depuis septembre. Bientôt, des associations locales pourront profiter de ce magnifique équipement.

Le gymnase en images

M. Guignolet principal du collège Jean-Lurçat à Saint-Denis

JPEG - 12.8 ko

« Depuis la rentrée de septembre, les élèves de notre tout nouveau collège ont accès à leur gymnase. Avec 1200 m2, il offre de très nombreuses activités sportives dans d’excellentes conditions. On peut y installer sept terrains de badminton, trois terrains de basket. Désormais les élèves n’ont plus à se déplacer à l’extérieur du collège pour suivre leur cours d’EPS. C’est un gain considérable en temps comme en sécurité. Vingt minutes de trajet aller-retour, voilà des dizaines d’heures perdues en une année ! Nous n’avons plus à payer la location du gymnase. Auparavant, en cas d’accident même mineur, le professeur n’avait d’autre solution que d’arrêter le cours et d’appeler les secours. Maintenant, il peut faire appel à l’infirmière scolaire. Elle peut prendre en charge des soins légers et le cours peut continuer pour les autres élèves.
Le collège et son gymnase sont prévus pour recevoir un public extérieur sans gêner les activités scolaires, cela constitue un pôle ouvert. Le Syndicat interdépartemental pour la gestion des parcs des sports de Bobigny et La Courneuve, qui gère le stade de Marville à proximité, sera chargé d’organiser la gestion de l’emploi du temps du gymnase en soirée et le week-end. Le temps de la mise en place, et des associations sportives utiliseront elles aussi ce bel équipement. La salle polyvalente, de 110 m2 et équipée d’une régie son, est déjà utilisée certains soirs par des parents d’élèves et des professeurs pour des cours de Zumba ! Cela permet d’envisager l’école comme un lieu de rencontre entre les partenaires, même les voisins et de meilleures relations.
 »

à lire aussi

Équipements sportifs, pas loin du hors-jeu

Contrairement à ce que ses résultats sportifs pourraient laisser croire la Seine-Saint-Denis manque actuellement de gymnases, de stades, de piscines...


Erich Batailly

Pour le Président du Comité départemental olympique et sportif de Seine-Saint-Denis « Le SCOTES est le fruit d’un long travail mené par le CDOS 93 avec les acteurs du monde sportif pour promouvoir l’activité sportive sous toutes ses formes, du loisir occasionnel jusqu’au plus haut niveau... »


Le Département dans la course

Le Département soutient l’investissement des communes, propriétaires de 80% des installations sportives. Il possède également plusieurs équipements de grandes dimensions, gérés en régie et délégation de service public pour des sports aussi divers que le football, le rugby, les sports collectifs en salle, l’escalade, le golf ou l’équitation.


Le Plan de rattrapage des équipements sportifs

Ce Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs constitue un élément de lutte contre les discriminations sociales et territoriales, tout en permettant une intensification et une diversification des usages.


0 | 5